Aujourd'hui,
URGENT
Economie: le prix Nobel d'économie a été attribué à la Franco-Américaine Esther Duflo et aux Américains Abhijit Banerjee et Michael Kremer
Tunisie: l'universitaire Kaïs Saïed élu président au second tour de la présidentielle (Sondages)
Nobel: le prix Nobel de la paix attribué au Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed
Tunisie: la justice a décidé de libérer le candidat à la présidentielle Nabil Karoui, en détention pour des soupçons de fraude fiscale
Fonds mondial: le montant des 14 milliards de dollars pour éradiquer le Sida, la tuberculose et le paludisme d'ici à 2030 a été atteint
Littérature: les Nobel de littérature 2018 et 2019 attribués à la Polonaise Olga Tokarczuk et à l’Autrichien Peter Handke
Fonds mondial: le Burkina Faso s’engage pour un montant d’un million de dollars soit près de 595 millions de FCFA
Ouagadougou: une importante quantité de déchets biomédicaux saisie par la Police municipale
Burkina: le collectif des syndicats de l’aéronautique civile suspend son mot d’ordre de grève de 48 heures ( du 11 au 12 octobre)
Téléphonie: le Rwanda présente son premier smartphone « Made in Africa »

MONDE

Le président Alassane Ouattara a nommé mardi son ex Premier ministre Daniel Kablan Duncan vice-président de Côte d’Ivoire, un poste nouvellement créé par la Constitution promulguée en novembre.


L’ancien Premier ministre Daniel Kablan Duncan est nommé vice-président de la Côte d’Ivoire. C’est le président de la République, Alassane Ouattara, lui-même qui en a fait  l’annonce ce mardi à l’Assemblée nationale. «Le Conseil constitutionnel a confirmé la légitimité de Daniel Kablan Duncan a occupé le poste de vice-président», a annoncé Alassane Ouattara. En rendant hommage à celui qui a occupé les fonctions de Premier ministre dans les gouvernements successifs depuis le 21 octobre 2012. «Le travail remarquable abattu par le Premier ministre Daniel Kablan Duncan est reconnu partout à travers le monde», a-t-il ajouté.

La nouvelle Constitution adoptée à l’initiative du président Ouattara prévoit la création d’un poste de vice-président qui sera le deuxième personnage de l’Etat, à l’image des institutions américaines. A l’avenir, celui-ci sera élu en même temps que le président. Mais parmi les mesures transitoires prévues jusqu’en 2020, il revenait au président Ouattara, réélu pour un deuxième et dernier mandat en octobre 2015, de nommer son vice-président ;

A la tête du dernier gouvernement ivoirien depuis le 12 janvier 2016, l’ancien Premier ministre Daniel Kablan Duncan a rendu sa démission et celle du gouvernement hier lundi au président de la République.

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé