Aujourd'hui,
URGENT
Egypte: l'Onu demande une enquête indépendante sur la mort de l'ancien président Mohamed Morsi
Gabon: colère des femmes gabonaises après la suppression du ministère dédié à l’Égalité
Burkina: le CICR renforce les capacités des journalistes sur la couverture «responsable» des conflits armés
Procès Putsch: le parquet militaire requiert la prison à vie pour les généraux Gilbert Diendéré et Djibril Bassolé. 
Procès Putsch: le parquet militaire demande la destitution des généraux Diendere et Bassole de leur grade. 
Burkina: l’ex parti au pouvoir, le CDP,  accuse certains de ses membres de vouloir sa liquidation (AIB)
Sondage: le président Roch Marc Christian Kaboré obtient la note de 4,72/10 pour sa gouvernance dans le 1er semestre de 2019
Football: les Étalons du Burkina classés 9e en Afrique et 59e au niveau mondial par la Fifa au mois de juin 2019
Gambie: le gouvernement saisit les biens et les avoirs de Yahya Jammeh
Burkina: 110 508 candidats inscrits à la session 2019 du baccalauréat

MONDE

Au Gabon, des militaires ont lu un message à la radio d’État et appelé à former un «Conseil national de restauration». Ils auraient été arrêtés. 

Dans un message qui passe en boucle depuis 4h du matin (3h GMT) sur radio Gabon, un des militaires, se présentant comme étant le Lieutenant Kelly Ondo Obiang, commandant adjoint de la Garde Républicaine, président du mouvement patriotique des jeunes des forces de défense et de sécurité du Gabon (MPJFDS), estime que le message à la Nation du chef de l’Etat Ali Bongo visant à clore le débat sur sa santé a plutôt renforcé les doutes sur sa capacité à assumer les lourdes charges liées à la fonctions de président de la République. 

«Une fois encore, une fois de trop, les conservateurs acharnés du pouvoir dans leur basse besogne continuent d’instrumentaliser et de chosifier la personne d’Ali Bongo Ondimba en mettant en scène un malade dépourvue de plusieurs de ses facultés physique et mentales», affirme-t-il. 

Et ce serait pour «sauver la démocratie, préserver l’intégrité du territoire nationale et la cohésion national» que le mouvement patriotique des jeunes des forces de défense et de sécurité «a décidé ce jour de prendre ses responsabilité afin de mettre en déroute toutes les manœuvres en cours visant la confiscation du pouvoir par ceux qui dans la nuit du 31 août 2016 ont fait lâchement fait assassiner nos jeunes compatriotes avec le soutien des institutions illégitimes et illégales.»

Les militaires ont demandé à toutes les forces de sécurité et à la jeunesse gabonaise de se joindre à eux. 

D’après RFI, l’ambassadeur du Gabon en poste à Paris a assuré que l’assaut a été donné sur le bâtiment de la radio nationale et que les putschistes ont été arrêtés. 

 

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé