Aujourd'hui,
URGENT
11-Décembre: «Bonne gouvernance et équité sociale pour une nation forte et prospère» est le thème retenu pour l'édition 2018
Filière coton: le gouvernement burkinabè va injecter plus de 14 milliards de F CFA «pour sauver la filière»
Burkina: le groupe Etat islamique dans le grand Sahara (EIGS), revendique l’assassinat du maire de Koutougou 
Culture: La 2e édition des Nuits du Djongo se tiendra du 4 au 6 mai prochain à Pô et à Tiébélé
Sénégal: six mois de prison ferme pour l’élu d’opposition Barthélémy Dias (RFI)
Politique: Roch Marc Christian Kaboré échangera jeudi avec l’opposition politique burkinabè sur des questions d’intérêts nationaux. 
Guinée-Bissau: le nouveau Premier ministre chargé d'organiser des législatives
Média: La radio demeure le canal d’information préféré des Burkinabè (58%)
Média: Savane FM, Oméga FM et RNB, les radios les plus écoutées à Ouagadougou (étude)
Kantchari: Un mort et une centaine de déplacés dans un conflit inter-communautaire (AIB)

MONDE

Ce lundi 9 janvier, le Premier ministre Daniel Kablan Duncan a présenté la démission de son gouvernement au président Alassane Ouattara. L'information a été révélée à l'issue d'une audience que le président a accordée à celui que l'on peut désormais qualifier d'ex-Premier ministre de la Côte-d'Ivoire.


Cette démission s'inscrit en droite ligne de la nouvelle Constitution ivoirienne, notamment son article 83.  Ainsi fait, il revient au président Ouattara de nommer au plus vite un nouveau gouvernement et un vice-président.  A noter que ce poste de vice-président est l'une des principales innovations de la nouvelle loi fondamentale.

Signalons que cette démission intervenue quelques heures après le retour au calme suite au mouvement de colère de militaires, précède de quelques heures également le vote du président de l'Assemblée nationale nouvellement recomposée. En effet, ce vote devra avoir lieu cet après-midi. En lice, Guillaume Soro pour un second mandat.

Des mots pour le dire...

Sondage

Lors de son discours sur la situation de la Nation prononcé le jeudi 12 avril 2018 devant la représentation nationale, le Premier ministre Paul Kaba Thiéba a promis la fin des délestages d’électricité pour 2019. A-t-il les moyens de tenir promesse?

Rejoins-nous sur Facebook

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé