Aujourd'hui,
URGENT
Mauritanie: le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, prend part ce mardi 30 juin 2020 à à un sommet G5 Sahel-France. 
Tchad: le président Idriss Deby élevé au rang de Maréchal par les députés. 
Burkina: le gouvernement commande 2 700 tonnes de riz pour faire face à la crise humanitaire.
Santé: la République démocratique du Congo déclare la fin d'Ebola à l'est du pays. 
Burkina: le musicien Smarty devient le tout premier Ambassadeur de bonne volonté́ de l’Unicef au Burkina. 
Burkina: le gouvernement et ses partenaires vont injecter 5,2 milliards FCFA dans 12 projets afin de promouvoir l’agriculture contractuelle
Fichier électoral  : le top départ pour l'enrôlement du Centre donné, les équipes d'enrôlement vont officier sur la région du 23 juin au 9 juillet 2020
Burkina: lancement ce 23 juin 2020 des examens franco-arabes du CEP et BEPC. 12 500 candidats concernés par les deux examens.
Covid-19: le grand pèlerinage à la Mecque (Arabie saoudite) aura lieu, mais avec un nombre "très limité" de fidèles. 
Covid-19: le porte-parole du gouvernement, Remi Dandjinou annonce la réouverture prochaine des frontières terrestres et aériennes du Burkina

MONDE

Le naufrage d’un ferry dans le Sud du lac Victoria, en Tanzanie, a provoqué la mort de plus de 100 personnes. C’était le jeudi 20 septembre, mais les recherches des équipes de secours se sont poursuivies jusqu’au lendemain, vendredi 21 septembre.

Selon l’Agence tanzanienne des services électriques et mécaniques, le ferry s’est retourné à quelques dizaines de mètres seulement du débarcadère de sa destination finale, l’île d’Ukara, dans le Sud du lac Victoria. A en croire des témoins, environ 200 passagers se trouvaient à bord. Outre ces derniers, le MV Nyerere transportait également des marchandises lorsqu’il a chaviré.

Si les causes de l’accident n’étaient pas connues ce vendredi, la chaîne de télévision publique TBC, citant un inspecteur général de la police, a révélé que plus 100 personnes ont péri. Mais les recherches continuaient au moment où ce bilan a été révélé.

A noter que la navigation peut être difficile sur le lac Victoria, surtout si elle se fait avec des navires vétustes ou mal entretenus. Et il se trouve que les registres des passagers sont lacunaires, tandis que les autorités sont peu regardantes sur la sécurité des embarcations.

L’hécatombe de ce 20 septembre n’est pas le premier drame maritime enregistré en Tanzanie. Rappelons qu’en 1996, près de 700 personnes ont trouvé la mort dans le naufrage d’un ferry qui se dirigeait vers Mwanza, dans le Nord du pays.

NotreAfrik