Aujourd'hui,
URGENT
Filo 2017: la 14e édition placée sous le thème "livre et lecture dans le cadre familial"(23 au 26 novembre)
Zimbabwe: Le président Robert Mugabe a fait sa première apparition publique depuis le coup de force de l'armée
Burkina Faso: Blaise Compaoré sort de son silence et dément tout lien avec les terroristes basés au Sahel 
Soum: au moins 6 morts dans une nouvelle attaque ce vendredi 17 novembre
Filo 2017: rapprocher le livre du cadre familial
Léo: une personne tuée, 8 millions de FCFA et du matériel militaire emportés dans un braquage (AIB)  
UACO 2017: Les échanges porteront sur les médias sociaux et la formation des opinions en Afrique ( du 16 au 18 novembre)  
Zimbabwe: Morgan Tsvangirai, le chef de l’opposition politique appelle le président Mugabe à rendre le tablier
Etats généraux de la: 983 jeunes réfléchissent sur les freins à l’épanouissement de la jeunesse  
arrondissement 3:  Les militants de l’UPC s’indignent face à la « forfaiture » engagée pour la destitution de l’actuel maire

MONDE

Deux assaillants ont tué un prêtre de 86 ans dans une église pendant la messe, ce mardi 26 juillet près de Rouen, dans le nord de la France. Selon le président François Hollande, qui a fait le déplacement des lieux, les meurtriers «  avaient fait allégeance au groupe Etat islamique ».

Quelques heures après, ladite attaque a été revendiquée par l’État islamique.

Les deux hommes armés ont été abattus après avoir pris quatre à six personnes en otages dans la matinée de ce mardi, dans une église de Saint-Etienne-du-Rouvray, près de Rouen. Ils auraient grièvement blessé l’un des paroissiens trouvés à l’église.

Notons que cet incident survient près de deux semaines après l’attentat à l’origine de la mort de 84 personnes, à Nice, dans le sud de la France. Les victimes avaient été fauchées par un camion que conduisait un Franco-Tunisien, qui a foncé sur la foule.