Aujourd'hui,
URGENT
Cameroun: 81 policiers et militaires tués dans la crise anglophone (RFI)
Ouagadougou: une Conférence internationale se tiendra les 9 et 10 juillet 2018 sur la mise en œuvre du PNDES 
Niger: la Cour constitutionnelle a déchu l‘opposant Hama Amadou de sa qualité de député (RFI)
Terrorisme: 146 individus activement recherchés par les forces de sécurité et de défense (officiel)
Mali: le ministre de la Défense confirme l'existence de fosses communes dans la région de Nantaka et Kobaka près de Mopti
Burkina: près de 25 000 réfugiés bénéficient de l’asile (HCR)
HCR: 68,5 millions de personnes déracinées dans le monde à la fin 2017 (Rapport)
Côte d’Ivoire: une pluie diluvienne fait au moins 10 morts dans plusieurs quartiers d’Abidjan (AIB)
Economie: au 31 janvier 2017, les chèques impayés émis au profit de l’Etat burkinabè représentait un montant de plus de 36 milliards de FCFA
Cameroun:  deux militants du RDPC tués, le gouvernement accuse les séparatistes (RFI)

MONDE

Le président zimbabwéen Robert Mugabe a été investi par son parti, la ZANU-PF, comme candidat à l'élection présidentielle de 2018. Une investiture intervenue le samedi 17 décembre 2016.

 


La ville de Masvingo, située à 300 km au sud-est de la capitale zimbabwéenne Harare, c'est là que Robert Mugabe a été investi pour la reconquête du pouvoir d'Etat en 2018. L'occasion était celle d'un congrès du parti au pouvoir.

En procédant à cette investiture, Kudzai Chipanga, le chef de la branche des jeunes de la ZANU-PF s'est voulu clair : «Président, vous êtes le principal acteur et tant que vous serez en vie, vous restez l’acteur majeur de l’histoire du Zimbabwe.» Signalons que celui qui vient d'être ainsi investi, est âgé de 92 ans et dirige le Zimbabwe depuis 1980.