Aujourd'hui,
URGENT
Niger: enlèvement d’un prêtre italien au sud-ouest de Niamey
Afrique du Sud: la justice autorise la consommation de cannabis à titre personnel pour les adultes (RFI)
Diplomatie: le président du Faso a été élevé à la grande dignité de Companion of the Order of the Star of Ghana
Burkina: 118 personnes tuées (de 2015 au 15 septembre 2018) au cours des attaques terroristes perpétrées sur le territoire
Burkina: l'armée pilonne des bases terroristes à Pama et à Gayeri (Etat-major)
Evènement: : les présidents Akufo Addo du Ghana et Issoufou du Niger attendus au Rebranding Africa Forum de Ouagadougou.   
Terrorisme:: 8 personnes tuées dans la nuit du 14 au 15 septembre 2018 dans une double attaque dans la Région de l'Est. 
France: Emmanuel Macron reconnaît le rôle de l'Etat dans la mort de Maurice Audin
Ghana: Kofi Annan repose désormais au cimetière militaire d’Accra
Karangasso-Vigué: trois morts et une dizaine de blessés après des affrontements entre Dozo et Koglweogo (RTB)

MONDE

Observatrice de la crise malienne et auteur de l’essai «La démocratie des 3K et le maître de l’Elysée : Koulouba-Kati-Kidal», Mariam Dicko salue le retour au Mali de l’ex-président Amadou Toumani Touré (ATT), après cinq années d’exil au Sénégal.

ATT a été renversé le 22 mars 2012 par  des militaires qui lui reprochaient sa gestion molle de la rébellion touareg dans le Nord du pays. L’ex-chef d’Etat se réfugie alors, un mois plus tard, dans la capitale sénégalaise, Dakar, avec sa famille. Ce coup d’Etat  affaiblit, selon des experts, l’armée malienne. Conséquence : les rebelles touaregs et les groupes djihadistes liés à Al-Qaïda se renforcent et occupent toute la partie nord du pays. La France, à qui l’écrivaine Mariam Dicko dit merci, a été obligée, en 2013, d’intervenir pour sauver le pays.

Pour l’auteur de La démocratie des 3K et le maitre de l’Elysée : Koulouba-Kati-Kidal, paru en 2013, le retour au Mali d’ATT est un vœu exaucé par le Dieu Tout Puissant Allah. «L'arbre ne peut jamais cacher la forêt », affirme-t-elle. Pour Mme Dicko, le retour du «vaillant et courageux citoyen exemplaire ATT» est la preuve que l’union est l’une des solutions à la crise malienne. Citant une sagesse moaga «Le gourdin n’a  jamais rassemblé les pintades», l’écrivaine  fait savoir que le  peuple malien est à féliciter pour ce geste de dialogue et de réconciliation, bénéfique à la nation toute entière. «Je souhaite que ce geste serve de leçon à toute l'Afrique», clame-t-elle.