Aujourd'hui,
URGENT
Niger: la Cour constitutionnelle a déchu l‘opposant Hama Amadou de sa qualité de député (RFI)
Terrorisme: 146 individus activement recherchés par les forces de sécurité et de défense (officiel)
Mali: le ministre de la Défense confirme l'existence de fosses communes dans la région de Nantaka et Kobaka près de Mopti
Burkina: près de 25 000 réfugiés bénéficient de l’asile (HCR)
HCR: 68,5 millions de personnes déracinées dans le monde à la fin 2017 (Rapport)
Côte d’Ivoire: une pluie diluvienne fait au moins 10 morts dans plusieurs quartiers d’Abidjan (AIB)
Economie: au 31 janvier 2017, les chèques impayés émis au profit de l’Etat burkinabè représentait un montant de plus de 36 milliards de FCFA
Cameroun:  deux militants du RDPC tués, le gouvernement accuse les séparatistes (RFI)
Minefid: le gouvernement va recruter "un personnel d’appoint constitué de retraités et de volontaires" pour suppléer les grévistes
Sport: la Burkinabè Marthe Koala a remporté l’heptathlon au meeting des épreuves combinées de Kladno en République Tchèque

MONDE

Les forces de sécurité nigériennes ont repoussé l’attaque d’une prison où sont détenus des «terroristes», à Koutoukalé, à 50 km au nord-ouest de Niamey, la capitale du Niger.

 

C’est à l’aube que des combats ont été signalés dans cette prison de haute sécurité où étaient acheminés des renforts. La prison civile de Koutoukalé est une prison de haute sécurité. Elle se trouve à une cinquantaine de kilomètres de Niamey, abrite «de nombreux terroristes, des Maliens notamment», selon le ministre nigérien de l’Intérieur, Mohamed Bazoum.

«L’ennemi a été repoussé laissant derrière lui des morts portant des ceintures explosives», a ajouté le ministre. Un travailleur humanitaire américain a été enlevé dans la région, vendredi dernier.