Aujourd'hui,
URGENT
RDC: Médecins sans frontières suspend ses activités dans la région de Masisi
Tapoa (Est): un commissariat et une école incendiés à Namounou, pas de perte en vie humaine (AIB)
CAN U20: les Aiglons du Mali sacrés vainqueurs après avoir disposé du Sénégal aux tirs au but (3-2) après un score d'un but partout
Mozambique: le fils de l’ex-président arrêté pour corruption
Burkina: 4 douaniers en service de contrôle routier à Nouhao à environ 10 km de Bittou et un civil tués au cours d'une attaque terroriste
Côte d'Ivoire: Guillaume Soro lance un «comité politique» après sa démission de l'Assemblée nationale
Etats-Unis: Donald Trump décrète l'«urgence nationale» pour construire son mur
Burkina: environ 55 milliards de FCFA à mobiliser pour la mise en oeuvre du plan d’urgence 2019
Djibo: 2 militaires tués et 6 autres blessés dans l’explosion d’un corps piégé
Burkina: l'Assemblée nationale va financer la construction du siège du CFOP (Alassane Bala Sakandé)

MONDE

Deux ministres ont été débarqués du gouvernement ivoirien à la faveur d’un remaniement intervenu ce vendredi 25 novembre 2016.

 

« Il est mis fin aux fonctions de Monsieur Abdallah Albert Toikeusse Mabri, en qualité de Ministre des Affaires étrangères et Monsieur Konan Gnamien, en qualité de Ministre de l’Habitat et du logement social », a annoncé M. Gon Coulibaly, Secrétaire général du gouvernement, ce vendredi 25 novembre 2016, au palais présidentiel au Plateau.

Il a également précisé que «Monsieur Marcel Amon-Tanoh, Ministre, Directeur de cabinet du Président de la République est chargé d’assurer l’intérim du ministre des Affaires Étrangères», et que «Monsieur Mamadou Sanogo, Ministre de la Construction et de l’urbanisme, est chargé d’assurer l’intérim du Ministre de l’Habitat et du logement social

Aucune explication n’a été avancée. Mais selon la presse ivoirienne, ces limogeages s’expliquent par la volonté des deux hommes, tous chefs de partis membres du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), de présenter des candidatures de leurs formations politiques respectives (UDPCI et UPCI) aux prochaines législatives.

FESPACO 2019

Sondage

Roch Kaboré a nommé un nouveau Premier ministre à un moment où le dialogue social, la relance économique et les défis sécuritaires s'imposent comme challenges. Christophe Dabiré sera-t-il l’homme de la situation?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé