Aujourd'hui,
URGENT
Niger: enlèvement d’un prêtre italien au sud-ouest de Niamey
Afrique du Sud: la justice autorise la consommation de cannabis à titre personnel pour les adultes (RFI)
Diplomatie: le président du Faso a été élevé à la grande dignité de Companion of the Order of the Star of Ghana
Burkina: 118 personnes tuées (de 2015 au 15 septembre 2018) au cours des attaques terroristes perpétrées sur le territoire
Burkina: l'armée pilonne des bases terroristes à Pama et à Gayeri (Etat-major)
Evènement: : les présidents Akufo Addo du Ghana et Issoufou du Niger attendus au Rebranding Africa Forum de Ouagadougou.   
Terrorisme:: 8 personnes tuées dans la nuit du 14 au 15 septembre 2018 dans une double attaque dans la Région de l'Est. 
France: Emmanuel Macron reconnaît le rôle de l'Etat dans la mort de Maurice Audin
Ghana: Kofi Annan repose désormais au cimetière militaire d’Accra
Karangasso-Vigué: trois morts et une dizaine de blessés après des affrontements entre Dozo et Koglweogo (RTB)

MONDE

Le khalife des Tidjanes, l’une des plus grandes confréries musulmanes au Sénégal, est décédé dans la nuit du jeudi 21 au vendredi 22 septembre. Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine, puisque c’est de lui qu’il s’agit, avait 89 ans.

Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine est décédé à Tivaoune, ville capitale de la Tidjaniya au Sénégal, dans la nuit de jeudi à vendredi vers 3 heures du matin. Ce décès survient six mois après celui de son frère Serigne Cheikh Tidiane Sy Al Makhtoum, à qui il a succédé.

Fils de Serigne Babacar Sy et petit-fils d’El Hadji Malick Sy, le principal propagateur de la confrérie tidjane au Sénégal à la fin du XIXe et au début du XXe siècle, Serigne Aziz Sy Junior, comme l’appelaient affectueusement ses proches, était considéré comme un « unificateur » au sein de la confrérie. Avant d’être le sixième khalife, Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine a été le porte-parole de la confrérie musulmane pendant de nombreuses décennies.

Suivant la tradition, le nouveau “khalife général” (calife) des tidjanes est l’actuel porte-parole de la confrérie, Serigne Mbaye Sy Mansour, né en 1932, cousin du défunt, selon les médias sénégalais.

A noter que 95% des Sénégalais sont musulmans. Ils pratiquent un islam sunnite dominé localement par d’importantes confréries soufies, essentiellement celles des Tidianes, des Mourides, des Qadres et des Layènes.