Aujourd'hui,
URGENT
Sondage: le président Roch Marc Christian Kaboré obtient la note de 4,72/10 pour sa gouvernance dans le 1er semestre de 2019
Football: les Étalons du Burkina classés 9e en Afrique et 59e au niveau mondial par la Fifa au mois de juin 2019
Gambie: le gouvernement saisit les biens et les avoirs de Yahya Jammeh
Burkina: 110 508 candidats inscrits à la session 2019 du baccalauréat
Ghana: libération des deux Canadiennes kidnappées dans la région Ashanti
Burkina: 419 269 à la conquête du CEP 2019 soit une baisse de 7% par rapport à l'année précédente 
Afrique: le Botswana décriminalise l’homosexualité
France: Édouard Philippe lance l'acte II du quinquennat au cours de sa déclaration de politique générale 
Burkina: les avocats mettent fin à leur débrayage entamé depuis le 23 avril
Nécro: décès de Benoît Kambou, l’ambassadeur du Burkina au Tchad

COMMUNIQUES

Le Président du Comité technique de la carte de presse et du laissez-passer invite l’ensemble des journalistes ayant participé aux différentes séances de prises de vue avec l’ONI, et qui ne sont pas venus retirer leurs cartes, à passer le faire auprès du Secrétariat permanent du Comité, sis au Conseil supérieur de la communication, avant le 5 avril 2019.

Passé ce délai, le Comité se réserve le droit de saisir les organes des intéressés.

Le Comité appelle les journalistes ayant déjà déposé leurs demandes de renouvellement ou d’acquisition de la Carte de presse ou du Laissez-passer à se présenter au Conseil supérieur de la communication le mardi 12 mars 2019 à 9H, pour la séance de prise de vue avec l’ONI. Chaque postulant doit au préalable s’acquitter du paiement de la somme de 7.000 FCFA comptant pour les frais d’établissement de la carte.

Le Comité informe par ailleurs que la prochaine session pour examiner les demandes de cartes se tiendra le 26 avril 2019. En prélude à cette session, les journalistes désireux de disposer de la Carte de presse ou du Laissez-passer sont invités à déposer leurs dossiers auprès du Secrétariat permanent du Comité au plus tard le 23 avril 2019. 

La carte de presse, pour un espace professionnel assaini et un exercice responsable du métier de journaliste.

Cheick Beldh'or SIGUE

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé