Aujourd'hui,
URGENT
Arabie Saoudite: Selon la CIA, Mohammed ben Salman a ordonné l'assassinat du journaliste Khashoggi
Burkina: la Coalition contre la vie chère organise le 29 novembre une journée de protestation contre la récente hausse du prix du carburant
Madagascar: le second tour de la présidentielle opposera Andry Rajoelina et Marc Ravalomanana, tous deux anciens présidents
Centrafrique: l’ex-chef anti-balaka Alfred Yecatom Rhombot extradé vers la CPI
Israël: le ministre de la Défense démissionne après le cessez-le-feu à Gaza
Brexit: Theresa May annonce que son gouvernement a validé le projet d'accord avec l'Union européenne 
Burkina: l'utilisation de contraception moderne a empêché 397 000 grossesses non désirées et 142 000 avortements (rapport)
Burkina: le bureau actuel du syndicat national de la GSP interdit d'activités, 10 agents révoqués (Conseil des ministres)
Sénégal: Macky Sall laisse entrevoir l'amnistie pour Khalifa Sall et Karim Wade (RFI)
Burkina: le Mouloud célébré dans la nuit du lundi 19 au mardi 20 novembre 2018

MONDE

La survenue d’un accident de la circulation à Tchaloudè, à 200 km au Nord de Lomé, sur la route nationale N1 a entrainé la mort de six personnes dont cinq humoristes togolais. C’était le dimanche 23 juillet où ils rentraient à Lomé après une série de spectacles dans le Nord du pays.

Les six occupants de la voiture qui les transportait, ont tous péri lorsqu’ils sont entrés en collision avec un camion venant en sens inverse, selon les témoins du drame. En effet, l’accident s’est produit, semble-t-il, au moment où la voiture transportant les comédiens tentait de dépasser un bus d’une compagnie de transport, alors stationné sur la route. Du fait de la forte pluie qui s’abattait sur la zone et de la visibilité réduite, le véhicule se serait alors retrouvé nez-à-nez avec le camion venant dans le sens opposé.

Parmi les cinq artistes décédés, figurent de grands noms de l’humour togolais, en l’occurrence Folo Foli et Agbasco Wiyao (noms de scène). Le moins que l’on puisse dire, c’est que ces derniers étaient depuis quelques années de tous les grands spectacles de rires au Togo et au-delà. Ils ont même été les acteurs principaux de courts métrages diffusés sur la principale chaîne de télévision du pays et préparaient selon leurs proches, une tournée pour la fin de l’année.

De nombreuses personnalités ont réagi pour exprimer leur tristesse face à ce drame qui éprouve le monde de la culture. Le président Faure Gnassimgbé a réagi à travers son compte Twitter, partageant « profondément la douleur des familles éplorées » et leur présentant ses « sincères condoléances ainsi que celles de la nation togolaise ». Proche des disparus, le capitaine des Éperviers du Togo a également posté un long message pour saluer la mémoire des disparus.

D’autres voix s’élèvent pour s’insurger contre la diffusion des images des victimes sur les réseaux sociaux après la publication de premiers clichés. Du reste, l’Observatoire togolais des médias (OTM) a appelé dans un communiqué les journalistes à « la retenue et à l’esprit de responsabilité pour que l’image et la mémoire des défunts soient préservées et respectées ».

Les autorités en charge de la sécurité sont instamment attendues avec les résultats des premières constatations.