Aujourd'hui,
URGENT
Ouagadougou: des conseillers s’opposent aux projets de délibérations du maire Armand Béouindé
Classement FIFA: le Burkina 6è et toujours dans le Top 10 africain
Diplomatie: le magistrat Brahima Séré nommé ambassadeur du Burkina Faso en Turquie.
Diplomatie:  Oumarou Maïga nommé ambassadeur du Burkina Faso en Afrique du Sud.
Diplomatie:  Benoit Kambou, ex-président du Haut conseil pour la réconciliation et l’unité nationale, nommé ambassadeur du Burkina au Tchad.
Burkina: le 5ème recensement général de la population se tiendra cette année (Conseil des ministres)
Liberia: La présidente sortante Sirleaf dit non à son exclusion du parti (UP), tout en promettant de faire appel de cette décision (koaci.c
Boussé: Un élève blessé par balle, alors qu’il prenait part à une manifestation de soutien aux enseignants
G5 Sahel: la Mauritanie supprime le visa d’entrée imposé aux Burkinabè
Chan 2018: Les Étalons locaux font match nul 0-0 face à l'Angola comptant dans la 1ere journée de la poule D

MONDE

Ce mercredi 19 juillet 2017, un réajustement est intervenu au sein du gouvernement ivoirien. Ce remaniement ministériel, a engendré des changements notoires avec Hamed Bakayoko, qui devient ministre en charge de la Défense, après avoir officié en tant que ministre de l’Intérieur.

Le président ivoirien, Alassane Ouattara, a procédé à un réaménagement de son gouvernement. Hamed Bakayoko se voit offrir le portefeuille du ministère de la Défense. Il remplace Alain Richard Donwahi, qui glisse au ministère des Eaux et Forêts. Le Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly, garde lui le ministère du Budget et du Portefeuille de l’Etat.

La fonction laissée vacante par Hamed Bakayoko, échoit à présent à Sidiki Diabaté, nouveau ministre de l’Intérieur et de la Sécurité. Aussi, le ministère de la Modernisation de l’administration et de l’Innovation du service public, a été confié à Pascal Abinan Kouakou. Celui-ci cède son siège de ministre de la Fonction publique à Issa Coulibaly.

Par ailleurs, le secrétariat auprès du Premier ministre, chargé du Budget et du Portefeuille de l’Etat revient à Moussa Sanogo. Pour sa part, Abdourahmane Cissé, auparavant en charge du Budget et du Portefeuille de l’Etat a été nommé conseiller spécial auprès du président de la République.