Aujourd'hui,
URGENT
Niger: enlèvement d’un prêtre italien au sud-ouest de Niamey
Afrique du Sud: la justice autorise la consommation de cannabis à titre personnel pour les adultes (RFI)
Diplomatie: le président du Faso a été élevé à la grande dignité de Companion of the Order of the Star of Ghana
Burkina: 118 personnes tuées (de 2015 au 15 septembre 2018) au cours des attaques terroristes perpétrées sur le territoire
Burkina: l'armée pilonne des bases terroristes à Pama et à Gayeri (Etat-major)
Evènement: : les présidents Akufo Addo du Ghana et Issoufou du Niger attendus au Rebranding Africa Forum de Ouagadougou.   
Terrorisme:: 8 personnes tuées dans la nuit du 14 au 15 septembre 2018 dans une double attaque dans la Région de l'Est. 
France: Emmanuel Macron reconnaît le rôle de l'Etat dans la mort de Maurice Audin
Ghana: Kofi Annan repose désormais au cimetière militaire d’Accra
Karangasso-Vigué: trois morts et une dizaine de blessés après des affrontements entre Dozo et Koglweogo (RTB)

MONDE

L’ancien chef d’Etat-major des armées de Côte d’Ivoire, le général Mathias Doué, s’est éteint  ce jeudi à l’âge 71 ans au Maroc, selon ses proches.


Le général Doué a marqué la vie politique ivoirienne. Quand Robert Guéi  arrivait à la tête de l’Etat en 1999 à la suite du putsch de Noël poussant à l’exil le président Henri Konan Bédié, il fait partie du contingent des putschistes.

Entre 1999 et 2000, il dirige le département de la Jeunesse et des Sports puis celui des Transports, avant d‘être désigné chef d’état-major des armées. En 2000, Laurent Gbagbo, qui venait d’arriver à la tête de l’Etat après à la chute de Robert Guéi qui avait refusé de reconnaître l’issue de la présidentielle, choisi de maintenir dans ses fonctions de chef d’état-major.

Mais dès 2004, des points de divergence vont apparaître entre Mathias Doué et le président Gbagbo, qui le soupçonne de trahison, dans une atmosphère notamment dominée par la rébellion armée.

Destitué, il s’exilera pour les Etats-Unis d’où il ne reviendra qu’après l’arrestation de Laurent Gbagbo dans le cadre de la crise postélectorale de 2010-2011. Alassane Ouattara arrivé au pouvoir l’intègre au Conseil national de la sécurité (CNS). Depuis, le père adoptif de l’athlète ivoirienne Murielle Ahouré, n‘était plus réapparu à des cérémonies officielles jusqu‘à l’annonce de son décès ce jeudi.