Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: Bamory Ouattara remplace Nabi Issa Coulibaly à la tête de La Poste (conseil des ministres). 
Ouagadougou: 2 bus touchés par les flammes le 24 février dans un incendie sur le nouveau site de la Direction générale de la police municipale.
Sanmatenga: 3 policiers et 1 civil tués le 24 février dans une embuscade tendue par des individus armés sur l’axe Pissila-Gibga.  
Ouahigouya : le corps sans vie d’un attaché d'éducation retrouvé après une attaque terroriste le 22 février dans le village de Samboulga. 
Burkina: une croissance de 6,5% en moyenne annuelle attendue sur la période 2021-2022, sous l’impulsion du secteur tertiaire (+7,8% et 7,6%
Burkina: le déficit global base engagement se situe à 254,0 milliards de FCFA contre 381,7 milliards de FCFA en 2018 (-33,5%).  
Burkina: 1 598,1 milliards de FCFA  de recettes mobilisés à fin octobre 2019 contre 1 412,0 milliards de FCFA à la même période en 2018 (+1
Burkina : l’activité économique enregistre pour 2019 une croissance de 6,0% contre 6,8% en 2018 (Conseil des ministres).
Burkina: le gouvernement adopte un décret portant prorogation de la période de révision des listes électorales biométriques au titre de l’a
Burkina: le parti politique "Le Faso Autrement" admis au sein du Réseau Libéral Africain en qualité de membre observateur. 

ENVIRONNEMENT

En attendant l’ouverture officielle de la chasse le 1er novembre prochain, les concessionnaires de zones de chasse du Burkina étaient chez le Premier ministre, Paul Kaba Thiéba ce mercredi 8 août 2018. L’objectif était pour eux, de faire part au chef du gouvernement, leurs difficultés et demander appui et conseils.


Rien ne marche sans sécurité. C’est à ce titre que les concessionnaires de zones de chasse sont allés expliquer leurs difficultés à Paul Kaba Thiéba. Lesquelles difficultés se résument à la quiétude des animaux et des personnes exerçant dans ce domaine. Les zones les plus concernées selon Franck Alain Kaboré, président du royaume du trophée (les zones de chasse du Burkina) et président de la Fédération Ouest-Africaine de la chasse sportive, sont la région de l’Est et la zone présidentielle. «Nous avons fait des propositions concrètes au Premier ministre et j’avoue que les discutions ont été franches mais souffrez que nous rendons d’abord compte à qui de droit», a laissé entendre M. Kaboré.

Franck Alain Kaboré avoue que le chef du gouvernement a eu une oreille attentive à leurs préoccupations. Il explique d’ailleurs que le Burkina est le premier pays en matière de conservation de la faune dans la sous-région. «Faisons en sorte de na pas perdre cet héritage pour les générations futures. Permettons aux autres de ne pas être obligés d’aller ailleurs chercher les espèces pour montrer aux prochaines générations», conseille M. Kaboré. Il apprécie donc la réaction du Premier ministre qui selon lui, a même retenu des dates pour des actions à venir.

En rappel, la chasse commence officiellement le 1er novembre prochain et ce, pendant 6 mois. Au Burkina, il n’y a que deux femmes concessionnaires dont la plus jeune est Nadège Bamboré dont la zone de chasse se trouve dans la région des Hauts-Bassins, plus précisement à Houndé.  

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé