Aujourd'hui,
URGENT
Mauritanie: le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, prend part ce mardi 30 juin 2020 à à un sommet G5 Sahel-France. 
Tchad: le président Idriss Deby élevé au rang de Maréchal par les députés. 
Burkina: le gouvernement commande 2 700 tonnes de riz pour faire face à la crise humanitaire.
Santé: la République démocratique du Congo déclare la fin d'Ebola à l'est du pays. 
Burkina: le musicien Smarty devient le tout premier Ambassadeur de bonne volonté́ de l’Unicef au Burkina. 
Burkina: le gouvernement et ses partenaires vont injecter 5,2 milliards FCFA dans 12 projets afin de promouvoir l’agriculture contractuelle
Fichier électoral  : le top départ pour l'enrôlement du Centre donné, les équipes d'enrôlement vont officier sur la région du 23 juin au 9 juillet 2020
Burkina: lancement ce 23 juin 2020 des examens franco-arabes du CEP et BEPC. 12 500 candidats concernés par les deux examens.
Covid-19: le grand pèlerinage à la Mecque (Arabie saoudite) aura lieu, mais avec un nombre "très limité" de fidèles. 
Covid-19: le porte-parole du gouvernement, Remi Dandjinou annonce la réouverture prochaine des frontières terrestres et aériennes du Burkina

ENVIRONNEMENT

La plus grande centrale solaire de l’Afrique de l’Ouest a été inaugurée ce mercredi 29 novembre 2017 à Zagtouli par le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré et son homologue français Emmanuel Macron. L’Union européenne a apporté sa contribué à hauteur de 25 millions d’euros soit environ 16,4 milliards de F CFA.


Cette centrale solaire de Zagtouli est le premier jalon d’un vaste programme de développement de la production d’énergie solaire au Burkina Faso avec l’objectif de fournir d’ici 2020 plus de 100 mégawatts d'énergie solaire sur le réseau du Burkina soit environ 30% de la production totale du pays.

Ce projet a vu le jour grâce au financement d’une part du gouvernement burkinabè et d’autre part d’un don de l’Union européenne d’une valeur d’environ 16,4 milliards de F CFA et d’un prêt d’environ 15 milliards de F CFA, de l’Agence française de développement (AFD). «Avec ses 129 600 panneaux solaires sur une superficie de 60 hectares, l’équivalent de 84 terrains de football, la centrale solaire de Zagtouli permettra de fournir de l’énergie propre à 660 000 personnes tout en réduisant par quatre le coût de production», a déclaré Jean Lamy, représentant de l’Union européenne au Burkina. Pour lui, cette centrale permettra d’améliorer l’accès à l’énergie pour les Burkinabè et, par cette centrale, le Burkina aura plus d’électricité et contribuera à la lutte contre le changement climatique.

S’agissant du sommet Europe-Afrique qui s’est tenu les 29 et 30 novembre dernier à Abidjan, M. Lamy a indiqué que le projet de Zagtouli est une «parfaite illustration des multiples projets qui devraient être réalisés dans le cadre du partenariat entre l’Europe et l’Afrique». «Il y a un plan solaire que le gouvernement burkinabè a décidé de mettre en place et que nous, partenaires au développement, sommes prêts à accompagner à l’image de ce que nous avons fait ce matin à Zagtouli», a souligné Jean Lamy.

Le représentant de l’Union européenne a mentionné par ailleurs la mise en service de l’interconnexion avec le Ghana qui permettra au Burkina Faso de disposer d’une nouvelle source d’énergie fiable et peu coûteuse au bénéfice des populations qui verront une amélioration importante du service d’électricité. Ce projet a été financé par l’Union européenne, la Banque mondiale et la France.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir