Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le président du Faso, chef suprême des armées, a réuni ce 23 mai 2020, une session du Conseil supérieur de la défense nationale. 
Guinée: décès à Conakry ce 22 mai 2020 à l’âge de 70 ans, du musicien Mory Kanté, connu pour son titre à succès "Yéké Yéké".  
Burkina: l’ppposition politique exige la levée du couvre-feu instauré depuis le 21 mars dernier dans le cadre de la lutte contre la Covid’1
Covid-19: Des taximen de Ouaga souhaitent faire passer le prix de la course de 300 à 500 FCFA à cause la limitation du nombre de passagers 
Eau: en 2019, le gouvernement a construit 506 km de réseau d’adduction d’eau potable et 188 bornes fontaines en milieu urbain (DSN/PM).
Santé: 150 médecins spécialistes, 500 généralistes, 50 pharmaciens généralistes et 10 pharmaciens spécialistes formés en 2019 (DSN/PM).
Santé: le gouvernement a réalisé 59 CSPS, normalisé 67 autres, lancé les travaux du CHR de Manga et inauguré le CHR de Ziniaré (DSN/PM). 
Burkina : 5 lycées professionnels -1 en finition-, 2 lycées techniques et 8 lycées scientifiques-2 en finition- réalisés en 2019 (DSN/PM). 
Education: 2 578 salles de classes dont 1 167 en cours de finition, réalisés au Burkina à fin 2019 (DSN/PM). 
Burkina: le secteur minier a connu l’entrée en activité de 3 nouvelles mines portant la production d’or à 50 tonnes en 2019 (DSN/PM).

ENVIRONNEMENT

Le Burkina Faso vient d'inscrire son premier site Naturel sur la liste du Patrimoine mondial naturel de L'UNESCO avec succès, le Complexe W-Arly-Pendjari (WAP).


Le WAP est une vaste étendue de savane soudano-sahélienne intacte  abritant une faune riche et variée. Il compte plus de 460 espèces  d'oiseaux, 80 espèces  de reptiles et 120 espèces de poissons. Le WAP est également une ressource naturelle Partagée entre le Benin le Burkina et le Niger.
L'aboutissement heureux du dossier d'inscription qui témoigne de la bonne et franche collaboration entre les trois pays, est aussi une forme d'interpellation des trois pays à redoubler d'efforts  dans la gestion concertée du complexe.

Le ministre de l'Environnement de l'Economie Verte et du Changement Climatique Batio BASSIERE a,  au nom du gouvernement du Burkina Faso remercié le centre du patrimoine mondial, les membres du Comité et les partenaires techniques et financiers pour l'accomplissement de ce projet. Il a en outre rassuré les uns et les autres sur la volonté de son pays le Burkina Faso à préserver ce patrimoine pour les générations futures.

Cette Reconnaissance selon le ministre  BASSIERE  découle de la politique de son Excellence Monsieur le Président  du Faso en matière de conservation des ressources naturelles pour les générations futures.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir