Aujourd'hui,
URGENT
Ouagadougou: des conseillers s’opposent aux projets de délibérations du maire Armand Béouindé
Classement FIFA: le Burkina 6è et toujours dans le Top 10 africain
Diplomatie: le magistrat Brahima Séré nommé ambassadeur du Burkina Faso en Turquie.
Diplomatie:  Oumarou Maïga nommé ambassadeur du Burkina Faso en Afrique du Sud.
Diplomatie:  Benoit Kambou, ex-président du Haut conseil pour la réconciliation et l’unité nationale, nommé ambassadeur du Burkina au Tchad.
Burkina: le 5ème recensement général de la population se tiendra cette année (Conseil des ministres)
Liberia: La présidente sortante Sirleaf dit non à son exclusion du parti (UP), tout en promettant de faire appel de cette décision (koaci.c
Boussé: Un élève blessé par balle, alors qu’il prenait part à une manifestation de soutien aux enseignants
G5 Sahel: la Mauritanie supprime le visa d’entrée imposé aux Burkinabè
Chan 2018: Les Étalons locaux font match nul 0-0 face à l'Angola comptant dans la 1ere journée de la poule D

ECONOMIE

Depuis quelques jours une rumeur circule sur les réseaux sociaux sur l’existence de faux numéros de série sur les billets de 10 000 FCFA et 5 000 FCFA et de différence sur les dimensions de ces billets.

 

Dans un communiqué publié ce lundi sur son site Internet,  La Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest a démenti formellement cette information qu’on lui impute tout en appelant à la vigilance du public. «La BCEAO dément formellement être à l’origine de ces informations malveillantes et précise qu’elle n’a apporté aucune modification à la gamme actuelle des billets de banque de son émission en circulation qui demeurent valides» indique le communiqué.

Par conséquent, l’institution émettrice desdits billets a, du coup, invité les populations à la plus grande vigilance et à ne se référer « qu’aux seules voies de communication officielles » de la banque, à savoir son site Internet et la presse écrite et audiovisuelle.  Par ailleurs, le communiqué précise que la BCEAO se réserve le droit de  lancer des poursuites judiciaires à l’encontre des auteurs et complices de ces actes et messages.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir