Aujourd'hui,
URGENT
Justice: la procureure de la CPI fait appel de l'acquittement de Gbagbo et Blé Goudé
Burkina: l’UPC «vivement préoccupée par la dégradation continue de la situation sécuritaire»
Burkina: la marche non autorisée des syndicats et de la société civile dispersée par la police, une dizaine de blessés
Cyclisme: Le Burkinabè Bachirou Nikiéma remporte le grand prix de la ville d'Abidjan
Cédéao: Mise en place d'un plan quinquennal de lutte contre le terrorisme d'un montant de près 596 milliards de FCFA
Cyclisme: le Burkinabè Paul Daumont remporte le tour cycliste international de Côte d'Ivoire
Cameroun: le président Paul Biya convoque "un grand dialogue national" sur la crise au Cameroun anglophone
RDC: déraillement meurtrier d’un train dans le Tanganyika, plus de 50 morts
Burkina: des organisations syndicales se démarquent de la journée nationale de protestation initiée par l'Unité d'action populaire
Burkina:  l’UPC invite le gouvernement «à reprendre sans délai les négociations avec les syndicats de la santé»

©Xinhua

ECONOMIE

Huawei a lancé vendredi 9 août son système d'exploitation open-source, HarmonyOS, alternative potentielle à Android dans le cas de l'interdiction du système d'exploitation de Google pour les téléphones portables Huawei.

HarmonyOS, ou Hongmeng en chinois, est un système d'exploitation distribué et basé sur un micro-noyau conçu pour divers dispositifs et scénarios, a déclaré Richard Yu, PDG du Consumer Business Group de Huawei, lors de la conférence des développeurs Huawei organisée à Dongguan, dans la province chinoise du Guangdong (sud).

"Il sera très rapide et pratique de transférer le système d'exploitation Android vers HarmonyOS si Android n'est plus accessible. Cela ne prend qu'un à deux jours", a déclaré M. Yu. "Cependant, les téléphones portables Huawei donneront la priorité à Android en tenant compte de l'écosystème et des partenaires", a-t-il ajouté.

M. Yu a déclaré que HarmonyOS, système d'exploitation léger et compact doté de fonctionnalités puissantes, serait d'abord utilisé dans les produits d'écran intelligent de Huawei qui seront lancés samedi.

Au cours des trois prochaines années, le système sera utilisé dans davantage de dispositifs intelligents tels que les montres intelligentes et les systèmes embarqués, selon M. Yu.

"Nous entrons dans une ère où les gens attendent une expérience intelligente globale pour tous les appareils et tous les scénarios. Pour cela, nous avons estimé qu'il était important d'avoir un système d'exploitation doté de capacités multiplateformes améliorées", a déclaré M. Yu.

Huawei créera également une fondation open-source et une communauté open-source afin de soutenir une collaboration plus approfondie avec les développeurs, a-t-il ajouté.

http://french.xinhuanet.com/

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé