Aujourd'hui,
URGENT
Soum: le grand imam de la ville de Djibo a été enlevé ce mardi 11 août 2020 à la mi journée (infowakat.net). 
Sport: la jeunesse de Tampouy rend hommage au défunt journaliste Yannick Sankara à travers le tournoi "Génération consciente". 
Politique: la réception des dossiers de candidature à la présidentielle de 2020 au Burkina Faso fixée du 28 septembre au 3 octobre.
Burkina: un syndicat de journalistes dénonce des intimidations sur les travailleurs des médias publics. 
Culture: le Fonds de soutien du président du Faso aux acteurs culturels reçoit les dossiers de candidature à partir du 12 août 2020. 
Armée: 2250 nouveaux soldats présentés au drapeau le 7 août 2020, au camp militaire Ouezzin-Coulibaly de Bobo-Dioulasso.
Burkina: un rassemblement de soutien à Blaise Compaoré interdit à Ouagadougou. 
Agriculture: les parasites, notamment les chenilles légionnaires, ont été maîtrisés à 98% dans la region du Sud-Ouest (Directeur régional).
Covid-19: l’ambassade de Chine au Burkina offre 10 000 masques et 20 thermomètres au ministère de l’Education nationale.   
Burkina: la police met fin aux activités d’un réseau de présumés malfrats dans la ville de Ouaga détenant 509 cartes bancaires.   

Siège de la banque centrale chinoise/©French.china.org.cn 

ECONOMIE

La Chine regrette profondément la décision du Département du Trésor des Etats-Unis étiquetant la Chine comme "un pays manipulateur de devises", a déclaré mardi la Banque populaire de Chine, la banque centrale.

Cette étiquette imposée à la Chine ne correspond pas au critère quantitatif du prétendu "manipulateur de devises" fixé par le Trésor américain, explique la banque centrale chinoise dans un communiqué.

Cette pratique est un geste arbitraire unilatéral et protectionniste, qui va à l'encontre des règles internationales et aura un impact significatif sur l'économie internationale et les marchés financiers, dénonce le communiqué.

L'affaiblissement récent reflète l'offre et la demande du marché, ainsi que les fluctuations sur les marchés internationaux de change, sur fond de changements de la situation économique mondiale et de hausse des tensions commerciales, analyse le communiqué.

La banque centrale s'est engagée de longue date à maintenir la stabilité fondamentale du taux de change du yuan à un niveau raisonnable et équilibré.

La monnaie chinoise est la devise la plus forte au sein des pays membres du G20 et une devise qui a globalement connu une appréciation importante.

Du début de l'année 2005 au mois de juin 2019, le taux de change nominal du yuan s'est apprécié de 38%, tandis que le taux de change réel a augmenté de 47%.

Source: Xinxua

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir