Aujourd'hui,
URGENT
Justice: la procureure de la CPI fait appel de l'acquittement de Gbagbo et Blé Goudé
Burkina: l’UPC «vivement préoccupée par la dégradation continue de la situation sécuritaire»
Burkina: la marche non autorisée des syndicats et de la société civile dispersée par la police, une dizaine de blessés
Cyclisme: Le Burkinabè Bachirou Nikiéma remporte le grand prix de la ville d'Abidjan
Cédéao: Mise en place d'un plan quinquennal de lutte contre le terrorisme d'un montant de près 596 milliards de FCFA
Cyclisme: le Burkinabè Paul Daumont remporte le tour cycliste international de Côte d'Ivoire
Cameroun: le président Paul Biya convoque "un grand dialogue national" sur la crise au Cameroun anglophone
RDC: déraillement meurtrier d’un train dans le Tanganyika, plus de 50 morts
Burkina: des organisations syndicales se démarquent de la journée nationale de protestation initiée par l'Unité d'action populaire
Burkina:  l’UPC invite le gouvernement «à reprendre sans délai les négociations avec les syndicats de la santé»

Siège de la banque centrale chinoise/©French.china.org.cn 

ECONOMIE

La Chine regrette profondément la décision du Département du Trésor des Etats-Unis étiquetant la Chine comme "un pays manipulateur de devises", a déclaré mardi la Banque populaire de Chine, la banque centrale.

Cette étiquette imposée à la Chine ne correspond pas au critère quantitatif du prétendu "manipulateur de devises" fixé par le Trésor américain, explique la banque centrale chinoise dans un communiqué.

Cette pratique est un geste arbitraire unilatéral et protectionniste, qui va à l'encontre des règles internationales et aura un impact significatif sur l'économie internationale et les marchés financiers, dénonce le communiqué.

L'affaiblissement récent reflète l'offre et la demande du marché, ainsi que les fluctuations sur les marchés internationaux de change, sur fond de changements de la situation économique mondiale et de hausse des tensions commerciales, analyse le communiqué.

La banque centrale s'est engagée de longue date à maintenir la stabilité fondamentale du taux de change du yuan à un niveau raisonnable et équilibré.

La monnaie chinoise est la devise la plus forte au sein des pays membres du G20 et une devise qui a globalement connu une appréciation importante.

Du début de l'année 2005 au mois de juin 2019, le taux de change nominal du yuan s'est apprécié de 38%, tandis que le taux de change réel a augmenté de 47%.

Source: Xinxua

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé