Aujourd'hui,
URGENT
Soum: le grand imam de la ville de Djibo a été enlevé ce mardi 11 août 2020 à la mi journée (infowakat.net). 
Sport: la jeunesse de Tampouy rend hommage au défunt journaliste Yannick Sankara à travers le tournoi "Génération consciente". 
Politique: la réception des dossiers de candidature à la présidentielle de 2020 au Burkina Faso fixée du 28 septembre au 3 octobre.
Burkina: un syndicat de journalistes dénonce des intimidations sur les travailleurs des médias publics. 
Culture: le Fonds de soutien du président du Faso aux acteurs culturels reçoit les dossiers de candidature à partir du 12 août 2020. 
Armée: 2250 nouveaux soldats présentés au drapeau le 7 août 2020, au camp militaire Ouezzin-Coulibaly de Bobo-Dioulasso.
Burkina: un rassemblement de soutien à Blaise Compaoré interdit à Ouagadougou. 
Agriculture: les parasites, notamment les chenilles légionnaires, ont été maîtrisés à 98% dans la region du Sud-Ouest (Directeur régional).
Covid-19: l’ambassade de Chine au Burkina offre 10 000 masques et 20 thermomètres au ministère de l’Education nationale.   
Burkina: la police met fin aux activités d’un réseau de présumés malfrats dans la ville de Ouaga détenant 509 cartes bancaires.   

©Dr

ECONOMIE

Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération Alpha Barry, faisant le point des travaux préparatoires du 12e sommet extraordinaire de l’Union africaine, a révélé que le siège du secrétariat permanent de la ZECLAf sera basé à Accra au Ghana.

Le 12e sommet extraordinaire de l’Union africaine s’ouvre demain 7 juillet 2019 à Niamey dans la capitale nigérienne. En prélude, les ministres des affaires étrangères de l’Afrique ont eu une rencontre le jeudi 4 juillet. Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération du Burkina Faso, Alpha Barry a expliqué que ce sommet marquera l’inauguration d’un nouveau format de rencontre de l’Union africaine. « Désormais, il y a le sommet de janvier-février, qui concerne tous les Etats, et le mois de juillet, nous allons organiser un autre sommet avec les commissions économiques régionales. Tous les Etats n’y participeront pas. Ca va être de notre côté la CEDEAO, la CMAC pour l’Afrique centrale, l’Union du Maghreb Arabe côté nord africain. » a-t-il expliqué. 

Cependant, Alpha Barry a fait savoir qu’il y a des interrogations quant à l’implication de chaque Etat. « Qui va réellement représenter chacun des pays ? Et puis il y a des pays membres de deux organisations. Il y a eu beaucoup de discussion autour de cela » a fait comprendre M. Barry.

Le ministre Barry a aussi évoqué la volonté de l’Union africaine de prendre en charge son budget de fonctionnement et celui consacré à la paix. Il a ainsi indiqué qu’un fonds pour la paix a été mis en place. Et des discussions sur l’opérationnalisation de ce fonds ont été au menu de la rencontre des ministres des Affaires étrangères. « Ce fonds est important pour nous Burkinabè et Sahélien. Nous avons hâte qu’il se mette en place afin qu’il puisse venir nous aider dans la situation de l’insécurité que nous vivons en ce moment » a déclaré M. Barry.

Le lancement de la Zone de libre échange continentale africaine (ZLECAf) est au cœur du 12e sommet extraordinaire. Le Burkina Faso est, selon le ministre, le 24e pays à ratifier la ZLECAf, un projet porté par le président Nigérien Mahamadou Issoufou, discuté pendant deux ans. En attendant, des pays ont déposé leurs candidatures pour abriter le siège du secrétariat permanent de la ZECLAf. « Il a été décidé que le siège va être à Accra. C’était la position du Burkina Faso, et celle de toute l’Afrique de l’Ouest, qui a soutenu le Ghana » a fait savoir le ministre Alpha Barry.

Direction de la communication de la présidence du Faso

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir