Aujourd'hui,
URGENT
Politique: le CDP va organiser un congrès extraordinaire pour lever les différentes sanctions prises à l'encontre des différents militants
Economie: le prix Nobel d'économie a été attribué à la Franco-Américaine Esther Duflo et aux Américains Abhijit Banerjee et Michael Kremer
Tunisie: l'universitaire Kaïs Saïed élu président au second tour de la présidentielle (Sondages)
Nobel: le prix Nobel de la paix attribué au Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed
Tunisie: la justice a décidé de libérer le candidat à la présidentielle Nabil Karoui, en détention pour des soupçons de fraude fiscale
Fonds mondial: le montant des 14 milliards de dollars pour éradiquer le Sida, la tuberculose et le paludisme d'ici à 2030 a été atteint
Littérature: les Nobel de littérature 2018 et 2019 attribués à la Polonaise Olga Tokarczuk et à l’Autrichien Peter Handke
Fonds mondial: le Burkina Faso s’engage pour un montant d’un million de dollars soit près de 595 millions de FCFA
Ouagadougou: une importante quantité de déchets biomédicaux saisie par la Police municipale
Burkina: le collectif des syndicats de l’aéronautique civile suspend son mot d’ordre de grève de 48 heures ( du 11 au 12 octobre)

ECONOMIE

Le Bureau de l'Information du Conseil des Affaires d'Etat de la République populaire de Chine a publié dimanche 2 juin 2019 un livre blanc qui offre une image globale des consultations économiques et commerciales entre la Chine et les Etats-Unis. Il présente également la position politique de la Chine sur ces consultations. Le livre blanc est intitulé «Position de la Chine sur les consultations économiques et commerciales sino-américaines ». Nous vous proposons une série d’écrits sur ce livre blanc.

Le livre blanc actuel publié par la Chine au sujet des problèmes économiques et commerciaux sino-américains, fait suite au premier qui a été publié en septembre 2018 intitulé « Les faits et la position de la Chine sur les frictions économiques et commerciales entre la Chine et les Etats-Unis ». 

Depuis sa prise de fonctions en 2017, la nouvelle administration américaine a menacé d'imposer des droits de douane supplémentaires et d'autres mesures et provoqué de fréquentes frictions économiques et commerciales avec ses principaux partenaires commerciaux. En réponse aux frictions économiques et commerciales initiées unilatéralement par les Etats-Unis depuis mars 2018, la Chine a dû prendre des mesures énergiques pour défendre les intérêts de la nation et de ses citoyens, indique le livre blanc.

L'histoire du commerce sino-américain et des relations économiques a connu des revirements et des situations difficiles. En adoptant une attitude rationnelle et coopérative, les deux pays ont réussi à résoudre les conflits précédents, à aplanir les divergences et à faire mûrir la relation commerciale bilatérale grâce au dialogue et à la consultation.

Selon les propos rapportés dans livre blanc, les intérêts fondamentaux des deux peuples ainsi que la prospérité et la stabilité du monde sont en jeu. Le Fonds monétaire international (FMI) embouche la même trompette. Il a estimé en effet, que les droits de douanes supplémentaires que Washingtong et Pékin s’étaient déjà infligés, y compris ceux en vigueur depuis 2018, pourraient réduire le PIB mondial de 0,5% en 2020. 

« Cela représente une perte d’environ 455 milliards de dollars américains, soit un montant supérieur à la taille de l’économie sud-africaine », a indiqué la directrice du FMI Christine Lagarde (Euronews). 

Cependant, désireuse de résoudre les différends la Chine dit être disposée à collaborer avec les Etats-Unis pour trouver des solutions, et pour parvenir à un accord mutuellement bénéfique et gagnant-gagnant. Toutefois, la coopération doit être fondée sur des principes, précise-t-elle. Et, la Chine ne fera pas de compromis sur les grandes questions de principe, rapporte le livre blanc. La Chine ne veut pas d'une guerre commerciale, mais elle n'en a pas peur et elle en mènera une si c'est nécessaire, et sa position n’a jamais changé sur ce point, indique toujours le livre blanc. 

 

                                                                                              

 

 

 

 

 

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé