Aujourd'hui,
URGENT
Religion: la célébration du Maouloud est prévue dans la nuit du jeudi 30 novembre au vendredi 1er décembre 2017 (FAIB).
Côte d'Ivoire: Guillaume Soro intègre la nouvelle direction du RDR comme vice président chargé de la région du Tchologo
Zimbabwe: Robert Mugabé démissionne du pouvoir
Zimbabwe: Le Parlement a débuté la procédure de destitution de Robert Mugabe
Nigéria: au moins 50 personnes ont été tuées dans un attentat-suicide à Mubi dans le nord-est du pays
esclavage de migrant: la Libye exprime "son refus catégorique et condamne fermement ce genre de pratique inhumain" 
Burkina Faso: Ousmane Guiro (ex Dg des Douanes) convoque l’Etat burkinabè devant la Cour de justice de la Cédéao (AIB)  
Situation en Libye: le Burkina a décidé du rappel de son ambassadeur pour consultation (Alpha Barry, ministre des Affaires étrangères) 
Province du Lorum: Des individus non identifiés ont attaqué ce lundi, une équipe de patrouille du district de police de Banh (AIB)
Kenya: la Cour suprême valide la réélection d'Uhuru Kenyatta

ECONOMIE

Les Partenaires techniques et financiers s’inquiètent, dans la déclaration qui suit, de la situation qui prévaut à la Centrale d’achat des médicaments essentiels génériques (Cameg) suite à la nomination d’un nouveau directeur général.

 

«La France, l’OMS, l’Unicef et l’Union européenne en tant que membres fondateurs de la Centrale d’Achat des Médicaments Essentiels Génériques et Consommables Médicaux (Cameg), avec les Etats-Unis d’Amérique, chef de file des partenaires techniques et financiers du secteur de la santé au Burkina Faso :

–         Expriment leur grande préoccupation au regard de la crise qui perdure à la Cameg ;

–         S’inquiètent des conséquences que cette crise pourrait avoir sur l’approvisionnement en médicaments au Burkina Faso ;

–         S’engagent à chercher avec l’Etat  burkinabè une solution rapide, et ceci en concertation avec les différentes parties prenantes ;

–         Prendront part aux travaux de la commission de réflexion sur les statuts de la Cameg, afin de contribuer à la continuité et à la performance du système d’approvisionnement en médicaments essentiels au Burkina Faso. »

Ont approuvé :

PTF membres fondateurs de la Cameg

Chef de file des PTF intervenant dans le domaine de la santé

–          Madame le Représentant de l’OMS

–          Madame le Représentant de l’Unicef au Burkina Faso

–          SEM l’ambassadeur de France au Burkina Faso

–          SEM L’ambassadeur de l’UE

–          SEM l’Ambassadeur des USA au Burkina Faso

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir