Aujourd'hui,
URGENT
Cinéma: l’acteur ivoirien Ahmed Souané (Docteur Boris) est décédé ce jeudi 20 septembre
RDC: L’Onu inquiète face à l’augmentation des violations des droits de l’homme
Burkina: le gouvernement crée une Brigade spéciale des investigations anti terroristes et de lutte contre la criminalité organisée (BSLAT)
Pakistan: l'ancien Premier ministre pakistanais Nawaz Sharif remis en liberté (RFI)
Burkina: le CDP dément toute implication dans les différentes attaques terroristes perpétrées sur le territoire national(parti)
Ouagadougou: la 12e  édition du Forum national de la recherche scientifique et des Innovations technologique se tiendra  du 20 au 25 octobre
Loroum: des individus non identifiés ont abattu dans la nuit de mardi à mercredi, un homme dans le village de Lossa, commune de Banh
Niger: enlèvement d’un prêtre italien au sud-ouest de Niamey
Afrique du Sud: la justice autorise la consommation de cannabis à titre personnel pour les adultes (RFI)
Diplomatie: le président du Faso a été élevé à la grande dignité de Companion of the Order of the Star of Ghana

ECONOMIE

Les Partenaires techniques et financiers s’inquiètent, dans la déclaration qui suit, de la situation qui prévaut à la Centrale d’achat des médicaments essentiels génériques (Cameg) suite à la nomination d’un nouveau directeur général.

 

«La France, l’OMS, l’Unicef et l’Union européenne en tant que membres fondateurs de la Centrale d’Achat des Médicaments Essentiels Génériques et Consommables Médicaux (Cameg), avec les Etats-Unis d’Amérique, chef de file des partenaires techniques et financiers du secteur de la santé au Burkina Faso :

–         Expriment leur grande préoccupation au regard de la crise qui perdure à la Cameg ;

–         S’inquiètent des conséquences que cette crise pourrait avoir sur l’approvisionnement en médicaments au Burkina Faso ;

–         S’engagent à chercher avec l’Etat  burkinabè une solution rapide, et ceci en concertation avec les différentes parties prenantes ;

–         Prendront part aux travaux de la commission de réflexion sur les statuts de la Cameg, afin de contribuer à la continuité et à la performance du système d’approvisionnement en médicaments essentiels au Burkina Faso. »

Ont approuvé :

PTF membres fondateurs de la Cameg

Chef de file des PTF intervenant dans le domaine de la santé

–          Madame le Représentant de l’OMS

–          Madame le Représentant de l’Unicef au Burkina Faso

–          SEM l’ambassadeur de France au Burkina Faso

–          SEM L’ambassadeur de l’UE

–          SEM l’Ambassadeur des USA au Burkina Faso

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir