Aujourd'hui,
URGENT
Turquie: plusieurs maires pro-kurdes arrêtés pour «terrorisme»
Kongoussi: neuf civils tués à Zoura (AIB)
France: les juges antiterroristes ont terminé leur enquête sur le 13-novembre
Football: les Étalons locaux sont qualifiés pour le CHAN 2020 après leur match nul (0-0) contre le Ghana
Burkina: plus de 800 mille personnes affectées par l'insécurité (gouvernement)
Bobo Dioulasso: 2 morts et 6 blessés dans l’effondrement d’une structure dans une usine
Togo: Jean-Pierre Fabre désigné candidat de l'ANC à la présidentielle 2020
Burkina: quatre militaires et un policer tués dans deux attaques terroristes dans la région du Nord
Burkina: l'UNFPA commémore ses 50 ans sous le signe de l'élimination des mutilations génitales féminines 
Terrorisme: "importante saisie d’armes" par la Force conjointe du G5 Sahel à la frontière entre le Niger et le Tchad

Photo: Ministère de l'Agriculture

ECONOMIE

Le ministre de l’Agriculture et des aménagements hydro-agricoles accompagné de ses collègues en charge du développement rural, a animé ce vendredi 19 avril 2019 à Ouagadougou,  une conférence de presse sur la tenue de la 21è édition de la Journée nationale du paysan (JNP) du 25 au 27 avril prochain à Gaoua Chef-lieu de la région du Sud-Ouest. Plus de 1000 producteurs des 45 provinces du Burkina Faso y sont attendus. Ils auront des échanges directs avec le président du Faso,  Roch Marc Christian Kaboré.

 « Défi de la sécurité alimentaire dans un contexte d’insécurité : quelles stratégies d’accompagnement des exploitations agro-sylvo-pastorales, halieutiques et fauniques », c’est le thème de la 21è édition de la JNP. Pour le ministre de l’Agriculture et des aménagements hydro-agricoles, Monsieur Salifou Ouédraogo, ce thème traduit la volonté du gouvernement et de tous les acteurs à œuvrer à l’accroissement des performances globales du secteur rural en dépit des contraintes diverses.

Le programme de cette 21e édition prévoit des ateliers sectoriels, le lancement du programme d’approvisionnement en eau potable et d’assainissement, l’entretien direct entre le président du Faso et plus de 1000 producteurs qui viendront des 45 provinces du pays.

Service d’information du gouvernement

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé