Aujourd'hui,
URGENT
Côte d'Ivoire: saisie record de 200 tonnes de faux médicaments à Abidjan
Football: le Burkina Faso bat le Soudan du Sud par 2 buts à 1 au titre de la 2e journée des éliminatoires de la CAN 2021
Burkina: 32 terroristes neutralisés dans les régions du Centre-nord et du Nord
Sécurité: le Nigeria, le Bénin et le Niger lancent des patrouilles communes aux frontières
Burkina: l'opposition politique demande la levée "pure et simple" de la suspension de trois mois du FPR
5e RGPH: 5 229 contrôleurs et 20 916 agents recenseurs prêts pour l’opération de dénombrement qui débute ce 16 novembre
Niger: après trois ans d'absence, l'opposant Hama Amadou est rentré dans son pays ce jeudi 14 novembre
Burkina: le cyber-activiste Naïm Touré relâché «sans aucune charge»
Burkina: le Front patriotique pour le renouveau (FPR), parti d'opposition, du Dr Aristide Ouédraogo suspendu pour 3 mois
RDC: la France annonce 65 millions d'euros d'aides au pays

ECONOMIE

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré a présidé, mercredi dans la matinée, un forum sur les opportunités économiques du Burkina Faso. Ce forum organisé en collaboration avec le Conseil d’affaires économiques étrangères (DIEK) de Turquie, entend inciter plus d’investissements turcs au Burkina Faso.

Le président du Conseil d’affaires Turquie-Burkina Faso, Ahmet Dal, a nourri l’espoir que ce forum puisse renforcer les bases de développement des relations économiques entre les hommes d’affaires des deux pays. 

Et « la visite officielle du président du Faso en Turquie peut y contribuer » a-t-il soutenu. Car même si les échanges commerciaux entre les deux pays ont augmenté ces dernières années (50 millions de dollars en 2014 contre 90 millions de dollars en 2017), « ils restent en deçà de nos potentialités respectives » a indiqué le président de la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Mahamadi Sawadogo. 

Pourtant, « le Burkina Faso dispose d’énormes potentialités économiques faiblement exploitées et d’un environnement des affaires attractif que le gouvernement ne cesse d’améliorer » a soutenu le Ministre du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat, Harouna Kaboré. 

« Les reformes plus récentes sont l’adoption d’un nouveau code des investissements incitatif et attractif, d’une loi portant organisation de la concurrence et d’une loi sur la promotion des petites et moyennes entreprises » a souligné le ministre.

Il a, par conséquent, invité les hommes d’affaires turcs « à saisir les opportunités qui s’offrent à eux pour booster les échanges économiques gagnant-gagnant ».

Prenant la parole à la tribune pour clore les travaux, le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré a dit combien son séjour en Turquie allait être mis à profit pour établir des balises solides, avec son homologue Réception Tayyip Erdogan.

Direction de la communication de la présidence du Faso

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé