Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le président du Faso, chef suprême des armées, a réuni ce 23 mai 2020, une session du Conseil supérieur de la défense nationale. 
Guinée: décès à Conakry ce 22 mai 2020 à l’âge de 70 ans, du musicien Mory Kanté, connu pour son titre à succès "Yéké Yéké".  
Burkina: l’ppposition politique exige la levée du couvre-feu instauré depuis le 21 mars dernier dans le cadre de la lutte contre la Covid’1
Covid-19: Des taximen de Ouaga souhaitent faire passer le prix de la course de 300 à 500 FCFA à cause la limitation du nombre de passagers 
Eau: en 2019, le gouvernement a construit 506 km de réseau d’adduction d’eau potable et 188 bornes fontaines en milieu urbain (DSN/PM).
Santé: 150 médecins spécialistes, 500 généralistes, 50 pharmaciens généralistes et 10 pharmaciens spécialistes formés en 2019 (DSN/PM).
Santé: le gouvernement a réalisé 59 CSPS, normalisé 67 autres, lancé les travaux du CHR de Manga et inauguré le CHR de Ziniaré (DSN/PM). 
Burkina : 5 lycées professionnels -1 en finition-, 2 lycées techniques et 8 lycées scientifiques-2 en finition- réalisés en 2019 (DSN/PM). 
Education: 2 578 salles de classes dont 1 167 en cours de finition, réalisés au Burkina à fin 2019 (DSN/PM). 
Burkina: le secteur minier a connu l’entrée en activité de 3 nouvelles mines portant la production d’or à 50 tonnes en 2019 (DSN/PM).

ECONOMIE

Le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré a inauguré la route communautaire Koupela-Bitou-Cinkansé-frontière du Togo, longue de 153,3 kilomètres, ce jeudi en fin de matinée.

Cette infrastructure routière qui a coûté plus de cent milliards de FCFA est, selon le chef d’État, une victoire pour le développement. 

«Nous sommes un pays sans littoral et nous nous approvisionnons à partir du Togo. Plus nous avons de bonnes routes , plus nous sommes certains que le commerce va se développer entre nos deux pays» a fait savoir le président du Faso. 

Le chef de l’État a apprécié la qualité de l'infrastructure. Il a ainsi appelé les populations et les usagers a en prendre bien soin. «Il faut que les transporteurs nous aident à ce que les camions soient (convenablement) chargés pour préserver les infrastructures. Nous n'avons pas à chaque fois plus de 80 milliards pour faire des routes » a dit le président du Faso. Il a rappelé que d'autres projets routiers sont en cours de réalisation. Ce qui va participer de son avis, au développement du commerce à l'intérieur du pays et à l'extérieur, facilitant du même coup la libre circulation des personnes et des biens.

La construction de cette route communautaire a été financée par la BAD, la BOAD, la BIDC, la KFW, l'UEMOA, et le gouvernement burkinabè. Dans le cadre de sa réalisation, des infrastructures socio-éducatives et économiques ont été construites en faveur des populations, a déclaré le ministre des infrastructures Éric W. Bougouma. Il s’agit, entre autres, de forages, de pistes rurales, de centres de promotion de la femme...

Direction de la communication de la présidence du Faso

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir