Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le président du Faso, chef suprême des armées, a réuni ce 23 mai 2020, une session du Conseil supérieur de la défense nationale. 
Guinée: décès à Conakry ce 22 mai 2020 à l’âge de 70 ans, du musicien Mory Kanté, connu pour son titre à succès "Yéké Yéké".  
Burkina: l’ppposition politique exige la levée du couvre-feu instauré depuis le 21 mars dernier dans le cadre de la lutte contre la Covid’1
Covid-19: Des taximen de Ouaga souhaitent faire passer le prix de la course de 300 à 500 FCFA à cause la limitation du nombre de passagers 
Eau: en 2019, le gouvernement a construit 506 km de réseau d’adduction d’eau potable et 188 bornes fontaines en milieu urbain (DSN/PM).
Santé: 150 médecins spécialistes, 500 généralistes, 50 pharmaciens généralistes et 10 pharmaciens spécialistes formés en 2019 (DSN/PM).
Santé: le gouvernement a réalisé 59 CSPS, normalisé 67 autres, lancé les travaux du CHR de Manga et inauguré le CHR de Ziniaré (DSN/PM). 
Burkina : 5 lycées professionnels -1 en finition-, 2 lycées techniques et 8 lycées scientifiques-2 en finition- réalisés en 2019 (DSN/PM). 
Education: 2 578 salles de classes dont 1 167 en cours de finition, réalisés au Burkina à fin 2019 (DSN/PM). 
Burkina: le secteur minier a connu l’entrée en activité de 3 nouvelles mines portant la production d’or à 50 tonnes en 2019 (DSN/PM).

ECONOMIE

Du 23 au 31 mars prochain se tiendra à la Maison du peuple de Ouagadougou l’acte 2 du «consommons local» dénommé Burkin’daaga. L’information a été donnée par le comité d’organisation le samedi 9 mars dernier au cours d’une conférence de presse tenue à cet effet.

Dans sa mission de promouvoir une culture citoyenne de production et de consommation locale made in Burkina Faso, l’association Burkina Wamedo organise la 2e édition du «consommons local» sous le thème «Enjeux et démarche pour un management efficient de la qualité de notre production locale».

Ce rendez-vous, selon le président de l’association, Ibrahim Ouédraogo, sera marqué par l’organisation et l’animation de panel-débats, formations, rencontres B to B, une foire d’exposition-vente et se terminera par une soirée gala. «Le rendez-vous de cette deuxième édition est un temps de réflexion pour analyser la problématique de la qualité de nos produits et s’inscrit dans l’optique d’intégrer la démarche qualité dans les comportements des producteurs dans un monde de business où la dimension qualité est de plus en plus prise en compte dans les choix des consommateurs» a expliqué le président de l’association.

A l’en croire, les conférences-débats et formations constitueront un cadre d’émulation intellectuelle et un lieu d’échanges interactifs entre les intervenants et le public. A cette occasion, indique M. Ouédraogo, non seulement les intervenants mais aussi les participants pourront partager leurs opinions, émettre des propositions et envisager des solutions aux questions soulevées à travers les thèmes proposés.

Le Dîner de Gala, qui sera tenu après les différentes activités marquera la clôture officielle de la foire. Ce moment festif, précise le comité d’organisation, sera également et surtout l’occasion d’assister à des prestations musicales, des prestations d’artistes, de remise d’attestations. Plusieurs prix seront décernés à l’occasion. 

Autour d’activités diverses proposées pour ce deuxième rendez-vous, l’occasion sera donnée au grand public de porter un regard différent sur les produits locaux. «Il y va de la survie de nos économies en proie à la concurrence déloyale que connait notre production nationale» a conclu le président de l’association Burkina Wamedo.

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir