Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: la douane et la DGTTM, sont respectivement 2e et 3e parmi les services les plus corrompus (Ren-Lac)
Burkina: la police municipale, service public le  plus corrompu en 2017 (Rapport Ren-lac)
Mali: 1 mort et 6 blessés dans l'accident d'un véhicule du Bataillon Gondaal 3 
Afrique: l'Erythrée rouvre son ambassade à Addis-Abeba après 20 ans de conflit (RFI)
Burkina: l’Union européenne offre plus de 4 milliards de FCFA pour la modernisation de l’enseignement franco-arabe (AIB)
Haïti: le Premier ministre Jack Guy Lafontant démissionne à la suite des violences urbaines
Colombie: premier procès de chefs de la guérilla des Farc devant le tribunal spécial
Russie: Macron félicite Poutine pour un «parfait déroulement» du Mondial-2018
Mondial 2018: Luka Modric élu meilleur joueur du tournoi
Coupe du monde: Roch Marc Christian Kaboré a appelé l'ambassadeur de France au Burkina pour féliciter le peuple et les joueurs français.  

ECONOMIE

Le gouvernement burkinabè a examiné lors de sa réunion hebdomadaire un rapport concernant la proposition de schéma d’apurement de la dette intérieure irrégulière des ministères et institutions.


Cette dette intérieure irrégulière avait été évaluée à 39,3 milliards de FCFA par  l’Autorité supérieure de contrôle d’Etat et de lutte contre la corruption (ASCE-LC), à la suite d’un audit effectué au cours du premier trimestre 2016.  «Mais le ministère de l’Economie et des Finances a ramené cette dette à 32 milliards de francs CFA»,  a expliqué Remi Fulgance Dandjinou, le porte-parole du gouvernement. 

Cette année 2017, ajoute-t-il, 1445 dossiers, reconnus par l’ASCE et le ministère de tutelle, vont connaître une procédure d’apurement avec un allègement  des pièces justificatives  et une signature de contrat avec les différents prestataires concernés. 

Les ministres en charge du dossier ont été instruits de prendre les dispositions idoines «en vue de l’apurement diligent du reste de la dette déclarée irrégulière par l’ASCE-LC, en tenant compte de la mise à jour régulière de la liste des dossiers validés qui seront parvenus au ministère de l’économie, des finances et du développement», notre le compte rendu du conseil des ministres.

Quant à la dette intérieure déclarée régulière estimée à 35 milliards de francs CFA, elle a un taux d’apurement de 98,21%. Cela, après ait doté le budget national de 30 milliards de FCFA pour l’apurer.  Pour l’année 2017,  cinq milliards de francs CFA sont prévus sur le budget national  pour  finaliser l’apurement de la dette intérieure  régulière.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Des mots pour le dire...

Sondage

Dans une interview accordée à des chaines de télévision le 24 juin 2018, le président Roch Marc Christian Kaboré promet de mettre fin à l’incivisme et à la défiance de l’Etat, en appliquant la loi dans toute sa fermeté. En a-t-il les moyens?

Rejoins-nous sur Facebook

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé