Aujourd'hui,
URGENT
Côte d'Ivoire: saisie record de 200 tonnes de faux médicaments à Abidjan
Football: le Burkina Faso bat le Soudan du Sud par 2 buts à 1 au titre de la 2e journée des éliminatoires de la CAN 2021
Burkina: 32 terroristes neutralisés dans les régions du Centre-nord et du Nord
Sécurité: le Nigeria, le Bénin et le Niger lancent des patrouilles communes aux frontières
Burkina: l'opposition politique demande la levée "pure et simple" de la suspension de trois mois du FPR
5e RGPH: 5 229 contrôleurs et 20 916 agents recenseurs prêts pour l’opération de dénombrement qui débute ce 16 novembre
Niger: après trois ans d'absence, l'opposant Hama Amadou est rentré dans son pays ce jeudi 14 novembre
Burkina: le cyber-activiste Naïm Touré relâché «sans aucune charge»
Burkina: le Front patriotique pour le renouveau (FPR), parti d'opposition, du Dr Aristide Ouédraogo suspendu pour 3 mois
RDC: la France annonce 65 millions d'euros d'aides au pays

ECONOMIE

La deuxième session ordinaire du Conseil d’administration du secteur ministériel (Casem) de l’année 2018 du ministère de l’Agriculture et des aménagements hydrauliques (MAAH) s’est tenue ce jeudi 20 décembre 2018 à Pobéré, commune rurale de la région du Centre-sud sous le thème « Quels mécanismes de résilience de l’agriculture face aux aléas naturels ? »

Il  était question d’examiner les résultats auxquels est parvenu le ministère de l’Agriculture et des aménagements hydrauliques au cours de l’année agricole écoulée et de projeter des correctifs pour la campagne agricole à venir. Selon monsieur Alassane Guiré, Secrétaire général du MAAH, « la campagne agricole 2018-2019 a été très satisfaisante. Plus de 4 950 000 tonnes de céréales sont attendues soit une hausse de 22% par rapport à la  campagne écoulée ».

Monsieur Alassane Guiré a ainsi saisi l’occasion pour traduire sa gratitude et ses félicitations aux vaillantes populations du monde rural et les services techniques déconcentrés du MAAH, qui ont joué un rôle capital pour l’atteinte de ces résultats.

Pour la campagne agricole 2019-2020, le département en charge de l’agriculture, s’est fixé comme objectifs, d’atteindre une production agricole de 5 800 000 tonnes de céréales, 1 700 462 tonnes de cultures de rente et 986 946 tonnes de cultures vivrières.

 

Service d'Information du Gouvernement

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé