Aujourd'hui,
URGENT
Burkina:  18 Burkinabè meurent dans un accident à l'entrée de Bouaké en Côte d'Ivoire (conseil des ministres).       
Mali: plus de 100 djihadistes libérés en vue d’un échange pour obtenir la libération de Soumaïla Cissé et Sophie Pétronin (AFP).
Togo: la BOAD injecte 20 milliards FCFA dans le projet cimentier du magnat Burkinabè Inoussa Kanazoé.
Présidentielle/2020: la jeunesse de l’Union pour le progrès et le changement collecte 26 millions de FCFA pour la caution de Zéphirin Diabré.
Sécurité: le Soudan détruit 300.000 armes à feu illégales dans le cadre du projet national de collecte d'armes
Santé: le Bénin lance la construction d'un Centre hospitalier et universitaire de référence dans la sous-région ouest-africaine.  
Présidentielle/2020 : le dossier du candidat Roch Marc Christian Kaboré déposé par Simon Compaoré, président du MPP, parti au pouvoir. 
Burkina: Mahamadi Kouanda démissionne du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP, ex parti au pouvoir).
Burkina: le Premier ministre appelle à la mise en place d’un «système de commande publique efficient».
Burkina: Incarcéré à Ouaga,Jean Claude Bouda, ex ministre de la Défense obtient une «permission» d’un mois pour des soins (LeFaso.net). 

ECONOMIE

A partir de ce vendredi 9 novembre 2018, le  prix du litre du carburant à la pompe connaîtra une hausse de 75 F CFA sur l’ensemble du territoire burkinabè. Cette augmentation va concerner l’essence « Super » et le « gasoil ». C’est ce qui ressort du Conseil du ministre tenu ce jeudi 8 novembre 2018.

Avec cette augmentation de 75 F CFA, le prix du litre du Super 91 qui était de 602 F passe à 677 F CFA et le prix du litre du gasoil passe de 526 F à 601 F CFA. 

Selon les explications du ministre porte parole du gouvernement, Rémis Fulgance Dandjinou, cette augmentation s’inscrit dans le cadre d’un décret relatif à la sécurisation de l’approvisionnement du Burkina Faso en hydrocarbures. « Il s’agit d’un schéma d’apurement de la dette de l’Etat vis-à-vis de la Sonabel, de l’adoption d’un mécanisme de réajustement des prix des hydrocarbures à la pompe et la décision d’augmenter le prix du « Super » et du « Gasoil » de 75 FCFA par litre pour compter de demain vendredi 9 novembre 2018 » dit le compte rendu du Conseil des ministres.

En rappel, le 11 mai 2016, les prix du carburant avaient été revus à la baisse de 50 F CFA.

 

 

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir