Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le parti politique "Le Faso Autrement" admis au sein du Réseau Libéral Africain en qualité de membre observateur. 
Burkina: l’opposition politique dénonce "l’activisme politique" du Médiateur du Faso et interpelle le chef de l'Etat. 
Burkina: les agents des péages annoncent une grève du 27 février au 1er mars 2020. 
Burkina: plus d’un milliard de dollars, c’est le montant que la Banque mondiale entend apporter pour soutenir les efforts de développement.
Burkina: la Banque mondiale accorde une enveloppe supplémentaire de 700 millions de dollars pour faire face au défi sécuritaire.   
Kourwéogo: la population en colère saccage le Centre de Laye pour mineurs en conflit avec la loi après le décès suspect d’une élève. 
Soum: des agents de l'Office national d'identification (ONI) blessés le 18 février  2020 dans une attaque à Kelbo (communiqué). 
Burkina: au moins 3 soldats ont perdu la vie dans une attaque terroriste mardi 18 février 2020 à Kelbo (Région du Sahel).   
Fasofoot:  l'Asfa-Y rompt son contrat avec son entraîneur, Boureima Kaboré, après le nul contre l'EFO. 
Burkina Faso : Morgan Henry, un sergent-chef de Barkhane retrouvé mort dans son campement le 16 février. Cause inconnue, enquête ouverte. 

ECONOMIE

L’échangeur du Nord sera ouvert à la circulation le jeudi 15 novembre 2018 selon le ministère en charge des Infrastructures dans une publication rendue publique ce mercredi 7 novembre. Selon cette dépêche de l'Agence d'information du Burkina (AIB),  l’ouvrage qui a coûté environ 70 milliards de F CFA a été financé sous le format Partenariat public privé (PPP) entre l’Etat burkinabè et le groupe Bank of Africa (BOA).

Une publication sur la page Facebook du ministre en charge des Infrastructures, Eric Bougma renseigne que la cérémonie officielle d’inauguration est prévue pour le jeudi 15 novembre 2018, dans la matinée. La même source précise que la cérémonie  devrait connaître la présence des plus hautes personnalités du pays, dont le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré.

Situé à la partie Centre-nord de la capitale burkinabè, l’échangeur du Nord est un ouvrage constitué d’un carrefour principal à quatre nœuds à anses et en trompette, avec une boucle de sortie sur la route nationale n°22 et dix ouvrages de franchissement, de longueur variant entre 40 et 75 m. Les travaux de cette infrastructure ont été lancés le 4 décembre 2015, par le gouvernement de la Transition et devaient durer 38 mois. Aux dires des spécialistes, l’ouvrage a coûté environ 70 milliards de F CFA, financé sous le format Partenariat public privé (PPP) entre l’Etat burkinabè et le groupe Bank of Africa (BOA).

Avec cette inauguration, la capitale burkinabè va compter désormais quatre échangeurs fonctionnels. En effet, avant l’échangeur du Nord, il y avait celui  de Ouaga 2000, ouvert en 2008, celui de l’Ouest ouvert en 2010 et celui de l’Est ouvert en 2012.

Agence d’information du Burkina

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé