Aujourd'hui,
URGENT
Soudan: l'Union africaine donne un ultimatum de 15 jours à l'armée pour remettre le pouvoir aux civils, sans quoi le pays sera suspendu
Burkina: le gouvernement dément la prétendue labellisation du Faso Dan Fani par une firme chinoise et annonce sa labellisation future
Irak: 900 présumés terroristes rapatriés de Syrie pour être jugés
France:  la cathédrale Notre-Dame de Paris ravagée par les flammes, l'édifice et les œuvres sauvées 
Burkina: l'ancien ministre de la Culture, Tahirou Barry accepte d'être le candidat du MCR à la présidentielle de 2020
Etats-Unis: le progressiste Pete Buttigieg candidat à l'investiture démocrate
Libye: le HCR s’inquiète du sort des migrants pris dans les combats
Soudan: le ministre soudanais de la défense, Mohamed Ahmed Ibn Aouf, renonce à diriger le Conseil militaire qui dirigera la transition
Burkina: le gouvernement lance une opération de contrôle de l’authenticité des diplômes des fonctionnaires en activité
Burkina: plus d'une centaine d'individus interpellés au cours de l'opération Otapuanu

En entretien avec Hu Huai Bang, le patron de China Development Bank

ECONOMIE

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, poursuit au pas de charge sa visite entamée le 30 août 2018 en Chine.

Avant la cérémonie officielle d’accueil de la visite d’Etat prévue ce vendredi 31 août 2018 dans la soirée, il a échangé avec des responsables de banques et d’entreprises. C’est ainsi que Hu Xiaolian, la présidente de The Export Import Bank Of China a rendu visite au chef de l’Etat dans son pied-à-terre.

«Nous avons eu un très bon entretien avec le président du Faso. Nous avons affiché notre volonté commune de cheminer ensemble pour le développement socio-économique du Burkina. Le Burkina Faso est de nouveau admis dans le grand cercle des amis de la Chine. Le Burkina peut donc être un très bon partenaire pour nous», a-t-elle résumé.

Elle a également annoncé l’envoi dans les prochains jours d’une mission technique au Burkina pour discuter des détails de ce partenariat.

Roch Marc Christian Kaboré est allé ensuite s’entretenir avec Hu Huai Bang, le patron de China development bank, La Banque de Développement de Chine, une banque publique chinoise spécialisée dans le financement des infrastructures.

Avec Lin Yichong, chairman de China Harbor Engineering Company LTD., qu’il a reçu en fin de matinée, le président du Faso a abordé la question de l’autoroute Yamoussokro-Ouagadougou qui sera construite par l'entreprise.

Plus de 700 milliards de FCFA, seront injectés dans ce projet qui va se dérouler en trois phases.

La première phase, qui va couter environ 200 milliards de FCFA, consistera à la réalisation du troçon de 110 kilomètres reliant Ouagadougou à Koudougou. Si tout va bien, les travaux débuteront en 2019.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

La nomination de l'ancien Premier ministre Paul Kaba Thiéba comme directeur général de la Caisse des dépôts et de consignations du Burkina Faso (CDC-BF) est-elle, selon vous, un choix judicieux?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé