Aujourd'hui,
URGENT
Mauritanie: au moins 62 migrants sont morts dans le naufrage de leur embarcation au large de la Mauritanie
Burkina: le budget de l’Etat gestion 2020 se chiffre en recette à 2 233,316 milliards FCFA et en dépenses à 2 518,456 milliards FCFA 
5e RGPH: la ministre en charge de la famille, Laurence Ilboudo plaide pour un recensement exhaustif des personnes en situation de  handicap
Burkina: les pétards pour divertissement toujours interdits (ministère du Commerce)
Environnement: 2019 achève la décennie la plus chaude jamais enregistrée, selon l’ONU (RFI)
Gabon: arrestation de Brice Laccruche, ex-chef de cabinet du président Bongo
Burkina: une vingtaine de terroristes abattus  à Toéni (Boucle du Mouhoun) et Bahn (Nord)
Football: l'attaquant burkinabè, Jonathan Pitroipa met fin à sa carrière internationale après 13 années
Burkina: «75 % des sources d’infections du VIH chez les couples, viennent des prostitués» (Etude)
Football: l'Argentin Lionel Messi remporte son 6e ballon d'or, un record

Remise officielle des clés de la 25e édition

ECONOMIE

Les rideaux du 24e tirage de la Tranche commune entente sont tombés dans la soirée du vendredi 27 juillet dernier à Ouagadougou. Le Burkina Faso s’en sort à ce tirage avec le plus grand nombre de gagnants. Mais les 10 millions de francs Cfa de la cagnotte sont revenus à la Côte d’Ivoire.

Pour ce 24e  tirage, ce sont au total 15 séries qui ont été émises dans l’ensemble des cinq pays membres du Conseil de l’Entente comprenant chacune plus de 300 tickets. Le gros lot est revenu à un Ivoirien représenté par le chef service marketing de la Loterie nationale ivoirienne (Lonaci), Dosso Korobla qui a exprimé sa joie : «On n’a pas eu l’occasion de faire venir nos gagnants. Mais, savoir que les 10 millions sont déjà réquisitionnés pour la Côte d’Ivoire, c’est vraiment une fierté. Nous sommes très heureux. Et nous encourageons nos concitoyens ivoiriens à jouer davantage».

Au bilan du tirage, les gagnants burkinabè s’en sont tirés avec des lots allant d’1 à 5 millions de francs Cfa. Sada Soré, un des heureux gagnants qui joue chaque année a fini par décrocher 4 millions. «Chaque année, je ne fais que jouer et cette année j’ai gagné. Je suis très content d’avoir eu les 4 millions qui vont me servir à amorcer mes dépenses familiales. J’envisage aussi faire de l’élevage» prévoit le résident de Dori.

Ce tirage s’est déroulé sous un œil vigilant d’un jury composé d’un huissier et des représentants des loteries nationales des 5 pays membres du Conseil de l’Entente. «Nous avons validé ce tirage parce qu’il a été réalisé conformément aux règles et à la réglementation notamment sur le processus qui a été déposé et conformément à l’arrêté» a précisé l’huissier, Rosine Bogoré/Zongo

Un déroulement qui aura connu un succès selon le premier responsable de la Loterie nationale burkinabè, Simon Tarnagda. «Nous avons assisté au tirage de gros lots et vous avez vu que le plus petit lot était de 1 million, le plus gros était de 10 millions. Toutes les cinq loteries qui ont participé sont toutes satisfaites du déroulement du tirage qui s’est passé dans l’équité et tous les gagnants sont convaincus de la transparence du tirage. Ils ont été clairement déterminés et définis. Nous félicitons tous les clients et les invitons à continuer à jouer à la loterie» s’est-il exprimé.

Ce 24e  tirage du programme extraordinaire régional de la Tranche commune entente s’est achevé par une remise des clés de la 25e  édition au Togo, pays qui va abriter l’édition prochaine.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé