Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: «Plus de 105 000 ha de forêts perdues annuellement» selon le ministère de l'environnement
Santé: l'OMS déclare Ebola une «urgence» sanitaire mondiale
CAN 2019: le Nigéria bat la Tunisie (1-0) et s’adjuge le bronze
Cédéao: décès de Marcel Alain de Souza, ancien président de la Commission (8 avril 2016 au 28 février 2018)  à Paris en France
Europe: Ursula von der Leyen élue de peu à la tête de la Commission européenne (RFI)
Musique: décès de Johnny Clegg, le "Zoulou Blanc" à l'âge de 66 ans
Burkina: 2136  policiers pour servir « patriotiquement » la Nation
Ouagadougou: 11 personnes décèdent au cours de leur garde-à-vue, le parquet ouvre une information judiciaire
Espace: l’Inde reporte le lancement de sa seconde mission lunaire
Football: la finale de la CAN 2019 opposera le vendredi 19 juillet au Caire, le Sénégal à l'Algérie

ECONOMIE

Le Premier ministre Paul Kaba Thiéba a procédé ce mardi 27 mars 2018 à l’inauguration des voies urbaines de la commune de Ouagadougou. C’était en présence du ministre des Infrastructures Eric Bougouma, du maire de la Commune de Ouagadougou et de l’équipe technique en charge des travaux.

Les avenues Houari Boumedienne, Dimdolobsom, Guillaume Ouédraogo, la rue des Ecoles, la sortie route nationale n°2 et celle n° 6 ont été inaugurées ce mardi 27 mars 2018. Cette inauguration vient couronner les travaux de réhabilitation des voiries urbaines. Elles permettent de faciliter la mobilité dans la ville de Ouagadougou. C’est au total 24 km de routes qui ont été réhabilitées à hauteur de 3 800 000 000 de franc CFA. Pour le premier ministre, la construction du Burkina Faso est en marche, et ce joyau est une concrétisation du Plan national de développement économique et social (PNDES). Il a par ailleurs félicité l’équipe technique qui a œuvré à la réfection de ces routes, tout en indiquant que cela est une première partie des travaux de réhabilitation et que la deuxième tranche débutera d’ici deux mois. Elle concernera 30 km de bitumage dans la périphérie de Ouagadougou.

En rappel, également 24 km de routes ont été réhabilitées à Bobo-Dioulasso.

Service d'Information du gouvernement

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé