Aujourd'hui,
URGENT
Football: Salitas FC logé dans le groupe B de la Coupe de Confédération avec Etoile du sahel, CS Sfaxien et Enugu Rangers   
Burkina: Christophe Joseph Marie Dabiré nommé Premier ministre en remplacement de Paul Kaba Thiéba
Burkina: dans une déclaration, les évêques invitent les fidèles à prier pour la paix durant tout le mois de février 2019
RDC: la Cour constitutionnelle confirme la victoire de Tshisekedi, Fayulu se proclame président
Mali: huit Casques bleus ont été tués dans l'attaque terroriste d'un camp de la mission de l'ONU dans le nord-est du pays
Football: Salitas FC se qualifie pour la phase de poule de la Coupe de la confédération Caf en battant Al Nasr (3-1)
Orodora: 5 morts dans un affrontement entre la police et des jeunes 
Burkina: dans l'attente de la nomination d'un Premier ministre, le président charge l'équipe sortante d'expédier les affaires courantes
USA: le prochain sommet entre Donald Trump et Kim Jong-un prévu fin février, le lieu pas encore précisé (Maison Blanche)
France: Alexandre Benalla a été mis en examen pour «usage public et sans droit d'un document justificatif d'une qualité professionnelle»

ECONOMIE

Dans le cadre de sa mission de promotion d’une éducation de qualité et accessible à toutes et à tous au Burkina Faso, le Cadre de concertation des ONG et associations en éducation de base (CCEB-BF), avec le soutien de Diakonia, mène depuis 2016, des actions de suivi-budgétaire dans les communes des chefs-lieux de régions.


Cette initiative s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de son programme quinquennal dénommé : Programme pour l’influence des politiques éducatives nationales par les Organisations de la Société Civile (OSC) en éducation à travers le dialogue, le plaidoyer et l’interpellation pour l’augmentation des ressources affectées à l’éducation. Ce programme dont la mise en œuvre est confiée à des OSC membres et non membres du CCEB-BF et les syndicats, a inscrit le suivi-budgétaire comme une stratégie permettant aux acteurs de l’éducation de s’investir davantage dans la recherche de solutions pour l’amélioration des ressources en éducation tant dans leur mobilisation que dans leur utilisation.

S’engageant dans cette dynamique, les OSC entendent exercer leur droit à l’information budgétaire qui est fondée sur le principe de l’accessibilité du public à l’information budgétaire consacré par les textes juridiques internationaux et nationaux. Cette initiative se veut être une plateforme de recherche d’information sur le budget et sur les problèmes majeurs de l’éducation au niveau de chaque localité et de proposition de solution pour une meilleure utilisation des ressources allouées au secteur éducatif.

Organisées en comité de suivi-budgétaire, les OSC intervenant dans l’éducation collectent les données, les analysent, font des propositions d’amélioration sur les problèmes identifiées aux autorités communales à travers des rencontres d’échanges et de plaidoyer pour une augmentation des ressources allouées à l’éducation.

Quant aux autorités communales des premières communes concernées (Dori, Ouahigouya, Banfora, Koudougou, Yamba, Gaoua, Tenkodogo, Dédougou, Ziniaré), il s’agit d’une initiative pouvant renforcer la mise en application de leur devoir de redevabilité et par conséquent améliorer la concertation avec leurs communautés. Des 2018, quatre autres communes des quatre régions restantes à savoir le Centre, le Centre-Nord, le Centre-Sud et les Hauts-Bassins seront intégrées dans le programme.

   

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

FESPACO 2019

Sondage

Roch Kaboré a nommé un nouveau Premier ministre à un moment où le dialogue social, la relance économique et les défis sécuritaires s'imposent comme challenges. Christophe Dabiré sera-t-il l’homme de la situation?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé