Aujourd'hui,
URGENT
Haïti: le Premier ministre Jack Guy Lafontant démissionne à la suite des violences urbaines
Colombie: premier procès de chefs de la guérilla des Farc devant le tribunal spécial
Russie: Macron félicite Poutine pour un «parfait déroulement» du Mondial-2018
Mondial 2018: Luka Modric élu meilleur joueur du tournoi
Coupe du monde: Roch Marc Christian Kaboré a appelé l'ambassadeur de France au Burkina pour féliciter le peuple et les joueurs français.  
Coupe du monde: Roch Marc Christian Kaboré a envoyé un message de félicitations à Emmanuel Macron après la victoire de la France.  
CNSS: suite aux allégations de recrutement illicites, le DRH temporairement démis de ces fonctions, en attendant les enquêtes (L'Obs).
Espagne: l’Allemagne autorise l’extradition de Puigdemont vers l’Espagne
Royaume-Uni: Theresa May publie son plan pour l'après-Brexit  
Burkina: la Chine a procédé ce jeudi 12 juillet à Ouagadougou à l'ouverture officielle de son ambassade

ECONOMIE

Dans le cadre de sa mission de promotion d’une éducation de qualité et accessible à toutes et à tous au Burkina Faso, le Cadre de concertation des ONG et associations en éducation de base (CCEB-BF), avec le soutien de Diakonia, mène depuis 2016, des actions de suivi-budgétaire dans les communes des chefs-lieux de régions.


Cette initiative s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de son programme quinquennal dénommé : Programme pour l’influence des politiques éducatives nationales par les Organisations de la Société Civile (OSC) en éducation à travers le dialogue, le plaidoyer et l’interpellation pour l’augmentation des ressources affectées à l’éducation. Ce programme dont la mise en œuvre est confiée à des OSC membres et non membres du CCEB-BF et les syndicats, a inscrit le suivi-budgétaire comme une stratégie permettant aux acteurs de l’éducation de s’investir davantage dans la recherche de solutions pour l’amélioration des ressources en éducation tant dans leur mobilisation que dans leur utilisation.

S’engageant dans cette dynamique, les OSC entendent exercer leur droit à l’information budgétaire qui est fondée sur le principe de l’accessibilité du public à l’information budgétaire consacré par les textes juridiques internationaux et nationaux. Cette initiative se veut être une plateforme de recherche d’information sur le budget et sur les problèmes majeurs de l’éducation au niveau de chaque localité et de proposition de solution pour une meilleure utilisation des ressources allouées au secteur éducatif.

Organisées en comité de suivi-budgétaire, les OSC intervenant dans l’éducation collectent les données, les analysent, font des propositions d’amélioration sur les problèmes identifiées aux autorités communales à travers des rencontres d’échanges et de plaidoyer pour une augmentation des ressources allouées à l’éducation.

Quant aux autorités communales des premières communes concernées (Dori, Ouahigouya, Banfora, Koudougou, Yamba, Gaoua, Tenkodogo, Dédougou, Ziniaré), il s’agit d’une initiative pouvant renforcer la mise en application de leur devoir de redevabilité et par conséquent améliorer la concertation avec leurs communautés. Des 2018, quatre autres communes des quatre régions restantes à savoir le Centre, le Centre-Nord, le Centre-Sud et les Hauts-Bassins seront intégrées dans le programme.

   

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Des mots pour le dire...

Sondage

Dans une interview accordée à des chaines de télévision le 24 juin 2018, le président Roch Marc Christian Kaboré promet de mettre fin à l’incivisme et à la défiance de l’Etat, en appliquant la loi dans toute sa fermeté. En a-t-il les moyens?

Rejoins-nous sur Facebook

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé