Aujourd'hui,
URGENT
Haïti: le Premier ministre Jack Guy Lafontant démissionne à la suite des violences urbaines
Colombie: premier procès de chefs de la guérilla des Farc devant le tribunal spécial
Russie: Macron félicite Poutine pour un «parfait déroulement» du Mondial-2018
Mondial 2018: Luka Modric élu meilleur joueur du tournoi
Coupe du monde: Roch Marc Christian Kaboré a appelé l'ambassadeur de France au Burkina pour féliciter le peuple et les joueurs français.  
Coupe du monde: Roch Marc Christian Kaboré a envoyé un message de félicitations à Emmanuel Macron après la victoire de la France.  
CNSS: suite aux allégations de recrutement illicites, le DRH temporairement démis de ces fonctions, en attendant les enquêtes (L'Obs).
Espagne: l’Allemagne autorise l’extradition de Puigdemont vers l’Espagne
Royaume-Uni: Theresa May publie son plan pour l'après-Brexit  
Burkina: la Chine a procédé ce jeudi 12 juillet à Ouagadougou à l'ouverture officielle de son ambassade

ECONOMIE

Suite à l’adoption du Nouveau code général des impôts au Burkina Faso par l’Assemblée nationale du Burkina Faso ce mercredi 20 décembre 2017, la taxe sur le tabac passe désormais de 30% à 45%.

Face aux députés, le ministre de l'Economie, des Finances et du Développement, Hadizatou Rosine Coulibaly/Sori a expliqué les spécificités de ce nouveau code qui portent, entre autres, sur sa simplicité, la taxation des sachets plastiques et la hausse de la taxe sur le tabac qui passe désormais à 45%.

Selon Mme Coulibaly, la hausse de la taxe sur le tabac vise à aligner le Burkina Faso sur les normes communautaires de l'Uemoa. Mais pas seulement. En plus d’accroitre les ressources fiscales, cette augmentation met en avant l'impératif de santé des populations. «La perte annuelle de production liée à la mortalité du fait du tabagisme au Burkina Faso, selon le tableau OMS, est estimée à 55, 8 milliards de francs CFA en 2013», a fait savoir Hadizatou Rosine Coulibaly/Sori.

A noter que le nouveau code général des impôts a été adopté à l’unanimité par les 117 députés votants. Ledit projet de loi comporte au total 821 articles portant sur les impôts directs et des taxes assimilées, les impôts indirects et des taxes assimilées, les droits d’enregistrement et de timbre, les obligations et les régimes d’imposition, les procédures fiscales et les dispositions finales.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Des mots pour le dire...

Sondage

Dans une interview accordée à des chaines de télévision le 24 juin 2018, le président Roch Marc Christian Kaboré promet de mettre fin à l’incivisme et à la défiance de l’Etat, en appliquant la loi dans toute sa fermeté. En a-t-il les moyens?

Rejoins-nous sur Facebook

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé