Aujourd'hui,
URGENT
Football: le Maroc officialise sa candidature pour l'organisation de la Coupe du monde de 2026
Burkina: la Fondation Bill & Melinda Gates va investir près de 24 milliards de F CFA dans le secteur de la santé(Melinda Gates)
Coopération: La Suède offre au Burkina 102 milliards de FCFA pour la consolidation de la démocratie sur la période 2018-2022 
Kenya: des ingénieurs de l'université de Nairobi mettent en place le premier satellite du Kenya, qui sera lancé dans deux mois.
Burkina: le prix de "vente maximum"du décodeur ou adaptateur de base  TNT  fixé à 10 000 FCFA à Ouagadougou et Bobo (ministère du commerce)
Musique: décès à 78 ans de la légende sud-africaine du jazz, le trompettiste Hugh Masekela (RFI)
Ouagadougou: des conseillers s’opposent aux projets de délibérations du maire Armand Béouindé
Classement FIFA: le Burkina 6è et toujours dans le Top 10 africain
Diplomatie: le magistrat Brahima Séré nommé ambassadeur du Burkina Faso en Turquie.
Diplomatie:  Oumarou Maïga nommé ambassadeur du Burkina Faso en Afrique du Sud.

ECONOMIE

L’Autorité de régulation de la commande publique  (Arcop) a rendu public ce mardi 3 octobre 2017 à Ouagadougou, son rapport au titre de l’année 2016. Il ressort dudit document que 23 entreprises ont été exclues temporairement des marchés publics.

Selon l’Agence d’information du Burkina (AIB) qui rapporte l’information, lesdites entreprises ont été exclues à l’issue du traitement de 785 affaires parmi lesquels 622 concernent des plaintes de soumissionnaires et dont 214 se sont révélées non fondées.

Pour Tahirou Sanou, le secrétaire permanent de l’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP), l’assainissement du secteur de la commande publique constitue un des engagements fort des autorités : «d’une manière globale au niveau de la gouvernance les plus hautes autorités tiennent à ce que tous ceux qui ont des comportements qui dévient par rapport à la loi, soient sanctionnés conformément à la loi (…)  Il y a des entreprises qui optent pour la facilité, qui pensent que pour arriver à la commande publique l’on a pas besoin de s’appliquer, de faire preuve de rigueur » a-t-il souligné.

Pour ce dernier, certaines entreprises «empruntent des raccourcis, falsifient des documents et tentent parfois même d’influencer les autorités contractantes notamment par des moyens de la corruption, de trafic d’influence pour avoir les marchés ».

L’Arcop a vu le jour en juin 2014. Elle a pour mission de réguler les marchés publics et les délégations de service public. Cette mission de régulation comprend : la définition des politiques ; la formation et l'information des acteurs ; le maintien du système d'information ; l’audit et l'évaluation du système.

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Des mots pour le dire...

Sondage

La hausse de la taxe sur le tabac de 30 à 45 % peut-elle aider à lutter efficacement contre le tabagisme au Burkina Faso?

Rejoins-nous sur Facebook

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé