Aujourd'hui,
URGENT
Côte d'Ivoire: Guillaume Soro lance un «comité politique» après sa démission de l'Assemblée nationale
Etats-Unis: Donald Trump décrète l'«urgence nationale» pour construire son mur
Burkina: environ 55 milliards de FCFA à mobiliser pour la mise en oeuvre du plan d’urgence 2019
Djibo: 2 militaires tués et 6 autres blessés dans l’explosion d’un corps piégé
Burkina: l'Assemblée nationale va financer la construction du siège du CFOP (Alassane Bala Sakandé)
Aéronautique: Airbus annonce la fin de la production de son géant des airs, l'A380
Football: Salitas FC et l'Etoile sportive du Sahel font un nul (0-0) à l'issue de la 2e journée de la Coupe de la Confédération 
Kenya: un léopard noir d'Afrique a été pris en photo, une première depuis un siècle
Burkina: le Premier ministre Christophe Dabiré va présenter sa déclaration de politique générale le lundi 18 février devant les députés
CAN U20: le Sénégal vainqueur de l'Afrique du sud (1 à 0) jouera la finale contre le Mali qui a éliminé le Nigéria

ECONOMIE

Le président du groupe de la Banque africaine de développement (BAD), Dr Akinwumi Adesina, a effectué une visite de travail de 72 heures au Burkina Faso du 27 au 29 septembre 2017. L’objectif de cette visite était de rencontrer les autorités burkinabè et d’échanger sur les défis de développement et la situation politique nationale.

Au cours de son séjour, le président du groupe de la BAD s’est entretenu avec le chef de l’Etat burkinabè, Roch Marc Christian Kaboré et les membres du gouvernement, notamment le ministre de l’Economie, des Finances et du Développement, Hadizatou Rosine Coulibaly. Il a également échangé avec le gouverneur de la BAD pour le Burkina Faso. Avec le ministre de l’Economie, Dr Akinwumi Adesina a évoqué l’état de la coopération entre le Burkina Faso et la BAD qui comporte d’énormes perspectives. Au deuxième jour de sa visite de travail, le Dr Akinwumi  Adesina a pris part à la pose de la première pierre du projet d’électrification des zones péri-urbaines de Ouagadougou et de Bobo-Dioulasso.

Le dernier jour du séjour du Dr Akinwumi Adesina a été consacré à une rencontre avec les représentants du secteur privé, suivie d’une réunion de travail avec les Partenaires techniques et financiers du Burkina Faso. Les échanges ont porté sur les défis de développement et la situation politique nationale. A l’issue de cette rencontre, la BAD devrait donc annoncer dans les jours à venir les contours de son prochain appui au pays des Hommes intègres.

Le groupe de la BAD est présent au Burkina Faso depuis 47 années et ses réalisations se chiffrent à ce jour à près de 1,8 milliards de dollars US, soit l’équivalent de 1 023 milliards de  francs CFA. L’appui, multisectoriel concerne les infrastructures routières et de désenclavement (26%), les finances publiques et la gouvernance (22%), l’agriculture et le monde rural (21%), le social (13%), l’énergie (10%) et l’eau et l’assainissement (8%). Au 31 août 2017, le volume total du portefeuille s'élevait à près de 280 milliards de francs CFA pour 16 projets actifs.
 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

FESPACO 2019

Sondage

Roch Kaboré a nommé un nouveau Premier ministre à un moment où le dialogue social, la relance économique et les défis sécuritaires s'imposent comme challenges. Christophe Dabiré sera-t-il l’homme de la situation?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé