Aujourd'hui,
URGENT
Israël: le ministre de la Défense démissionne après le cessez-le-feu à Gaza
Brexit: Theresa May annonce que son gouvernement a validé le projet d'accord avec l'Union européenne 
Burkina: l'utilisation de contraception moderne a empêché 397 000 grossesses non désirées et 142 000 avortements (rapport)
Burkina: le bureau actuel du syndicat national de la GSP interdit d'activités, 10 agents révoqués (Conseil des ministres)
Sénégal: Macky Sall laisse entrevoir l'amnistie pour Khalifa Sall et Karim Wade (RFI)
Burkina: le Mouloud célébré dans la nuit du lundi 19 au mardi 20 novembre 2018
Ouagadougou: une formation tactique entraînera «des explosions bruyantes» le jeudi 15 novembre (ministère de la sécurité)
Sud-ouest: 72 cas de grossesse enregistrés en 2017 dans les écoles primaires et 328 au post primaire
RDC: la nouvelle épidémie Ebola fait 200 morts
Burkina: le pays a reçu  654,373 milliards de FCFA d’aide publique en 2017 (rapport)

ECONOMIE

Le président du Groupe de la Banque Africaine de développement (BAD), Akinwumi Adesina, effectuera, du 27 au 29 septembre 2017, une visite officielle de trois jours au Burkina Faso destinée à renforcer la coopération bilatérale entre son institution et le pays hôte.

Au cours de son séjour, le président de la BAD, première institution de financement du développement en Afrique, s’entretiendra avec le chef de l’Etat burkinabé Roch Marc Christian Kaboré, son Premier ministre Paul Kaba Thiéba ainsi que la ministre de l’Economie, des finances et du développement Hadizatou Rosine Coulibay, gouverneur de la BAD pour le Burkina Faso.

Le président du Groupe de la BAD prendra part, au deuxième jour de sa visite de travail, à la pose de la première pierre du projet d’électrification des zones péri-urbaines de Ouagadougou et Bobo-Dioulasso avant d’être l’hôte d’un dîner d’Etat offert par le Premier ministre burkinabé.

Il aura en outre une rencontre avec les représentants du secteur privé suivie d’une réunion de travail avec les partenaires techniques et financiers du Burkina Faso, portant sur les défis de développement et la situation politique nationale.

Présente au Burkina Faso depuis 47 années,  les réalisations du Groupe de la Banque africaine de développement se chiffrent à ce jour, à près de 1,8 milliards d’USD soit, l’équivalent de 1023 milliards de FCFA.

L’appui, multisectoriel, concerne les infrastructures routières et de désenclavement (26%), les finances publiques et la gouvernance (22%), l’agriculture et le monde rural (21%), le social (13%), l’énergie (10%) et l’eau et l’assainissement (8%). Au 31 août 2017, le volume total du portefeuille s’élève à près de 280 milliards pour 16 projets actifs.

Source: BAD

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir