Aujourd'hui,
URGENT
France: le jihadiste français Fabien Clain, voix du groupe Daesh qui a revendiqué les attaques du 13 novembre, tué en Syrie (RFI)
Terrorisme: "la France peut intervenir militairement" à la demande du Burkina Faso selon l'Ambassadeur français à Ouagadougou (AIB)
Burkina: le gouvernement burkinabè compte rouvrir les écoles fermées à cause du terrorisme en mettant en route une stratégie
Etats-Unis: Bernie Sanders annonce sa candidature à la présidentielle
Burkina: le Premier ministre Christophe Dabiré obtient la confiance de l'Assemblée nationale avec 84 voix sur 127
RDC: Médecins sans frontières suspend ses activités dans la région de Masisi
Tapoa (Est): un commissariat et une école incendiés à Namounou, pas de perte en vie humaine (AIB)
CAN U20: les Aiglons du Mali sacrés vainqueurs après avoir disposé du Sénégal aux tirs au but (3-2) après un score d'un but partout
Mozambique: le fils de l’ex-président arrêté pour corruption
Burkina: 4 douaniers en service de contrôle routier à Nouhao à environ 10 km de Bittou et un civil tués au cours d'une attaque terroriste

ECONOMIE

Le président du Groupe de la Banque Africaine de développement (BAD), Akinwumi Adesina, effectuera, du 27 au 29 septembre 2017, une visite officielle de trois jours au Burkina Faso destinée à renforcer la coopération bilatérale entre son institution et le pays hôte.

Au cours de son séjour, le président de la BAD, première institution de financement du développement en Afrique, s’entretiendra avec le chef de l’Etat burkinabé Roch Marc Christian Kaboré, son Premier ministre Paul Kaba Thiéba ainsi que la ministre de l’Economie, des finances et du développement Hadizatou Rosine Coulibay, gouverneur de la BAD pour le Burkina Faso.

Le président du Groupe de la BAD prendra part, au deuxième jour de sa visite de travail, à la pose de la première pierre du projet d’électrification des zones péri-urbaines de Ouagadougou et Bobo-Dioulasso avant d’être l’hôte d’un dîner d’Etat offert par le Premier ministre burkinabé.

Il aura en outre une rencontre avec les représentants du secteur privé suivie d’une réunion de travail avec les partenaires techniques et financiers du Burkina Faso, portant sur les défis de développement et la situation politique nationale.

Présente au Burkina Faso depuis 47 années,  les réalisations du Groupe de la Banque africaine de développement se chiffrent à ce jour, à près de 1,8 milliards d’USD soit, l’équivalent de 1023 milliards de FCFA.

L’appui, multisectoriel, concerne les infrastructures routières et de désenclavement (26%), les finances publiques et la gouvernance (22%), l’agriculture et le monde rural (21%), le social (13%), l’énergie (10%) et l’eau et l’assainissement (8%). Au 31 août 2017, le volume total du portefeuille s’élève à près de 280 milliards pour 16 projets actifs.

Source: BAD

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir