Aujourd'hui,
URGENT
Europe: Ursula von der Leyen élue de peu à la tête de la Commission européenne (RFI)
Musique: décès de Johnny Clegg, le "Zoulou Blanc" à l'âge de 66 ans
Burkina: 2136  policiers pour servir « patriotiquement » la Nation
Ouagadougou: 11 personnes décèdent au cours de leur garde-à-vue, le parquet ouvre une information judiciaire
Espace: l’Inde reporte le lancement de sa seconde mission lunaire
Football: la finale de la CAN 2019 opposera le vendredi 19 juillet au Caire, le Sénégal à l'Algérie
Burkina: l'ancien Premier ministre, Paul Kaba Thiéba prend officiellement les rênes de la Caisse des dépôts et consignations
Soudan: le régime militaire annonce avoir déjoué une «tentative de coup d’État»
Paludisme: «La tendance de la mortalité est en baisse» au Burkina Faso (AIB)
Coopération: le Burkina Faso et le Niger signent un accord pour le développement de leur zone frontalière (AIB)

ECONOMIE

Le président du Groupe de la Banque Africaine de développement (BAD), Akinwumi Adesina, effectuera, du 27 au 29 septembre 2017, une visite officielle de trois jours au Burkina Faso destinée à renforcer la coopération bilatérale entre son institution et le pays hôte.

Au cours de son séjour, le président de la BAD, première institution de financement du développement en Afrique, s’entretiendra avec le chef de l’Etat burkinabé Roch Marc Christian Kaboré, son Premier ministre Paul Kaba Thiéba ainsi que la ministre de l’Economie, des finances et du développement Hadizatou Rosine Coulibay, gouverneur de la BAD pour le Burkina Faso.

Le président du Groupe de la BAD prendra part, au deuxième jour de sa visite de travail, à la pose de la première pierre du projet d’électrification des zones péri-urbaines de Ouagadougou et Bobo-Dioulasso avant d’être l’hôte d’un dîner d’Etat offert par le Premier ministre burkinabé.

Il aura en outre une rencontre avec les représentants du secteur privé suivie d’une réunion de travail avec les partenaires techniques et financiers du Burkina Faso, portant sur les défis de développement et la situation politique nationale.

Présente au Burkina Faso depuis 47 années,  les réalisations du Groupe de la Banque africaine de développement se chiffrent à ce jour, à près de 1,8 milliards d’USD soit, l’équivalent de 1023 milliards de FCFA.

L’appui, multisectoriel, concerne les infrastructures routières et de désenclavement (26%), les finances publiques et la gouvernance (22%), l’agriculture et le monde rural (21%), le social (13%), l’énergie (10%) et l’eau et l’assainissement (8%). Au 31 août 2017, le volume total du portefeuille s’élève à près de 280 milliards pour 16 projets actifs.

Source: BAD

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé