Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le Premier ministre Christophe Dabiré obtient la confiance de l'Assemblée nationale avec 84 voix sur 127
RDC: Médecins sans frontières suspend ses activités dans la région de Masisi
Tapoa (Est): un commissariat et une école incendiés à Namounou, pas de perte en vie humaine (AIB)
CAN U20: les Aiglons du Mali sacrés vainqueurs après avoir disposé du Sénégal aux tirs au but (3-2) après un score d'un but partout
Mozambique: le fils de l’ex-président arrêté pour corruption
Burkina: 4 douaniers en service de contrôle routier à Nouhao à environ 10 km de Bittou et un civil tués au cours d'une attaque terroriste
Côte d'Ivoire: Guillaume Soro lance un «comité politique» après sa démission de l'Assemblée nationale
Etats-Unis: Donald Trump décrète l'«urgence nationale» pour construire son mur
Burkina: environ 55 milliards de FCFA à mobiliser pour la mise en oeuvre du plan d’urgence 2019
Djibo: 2 militaires tués et 6 autres blessés dans l’explosion d’un corps piégé

ECONOMIE

«Prêt à partir», c’est le nouveau produit de la Société générale Burkinabè (SG-B) lancé ce vendredi 14 juillet 2017 à Ouagadougou. Les clients de la compagnie Air France pourront désormais voyager à crédit grâce à ce produit qui est le fruit d’un partenariat.

Le «Prêt à partir» est un produit «simple, innovant, inédit et exceptionnel». «Pour tous clients de la compagnie Air France qui souhaitent voyager et qui n’en n’a pas les moyens, il lui suffit de se rendre dans une agence Air France, une agence de voyage partenaire d’Air France ou dans une agence SG-B pour solliciter un prêt bancaire. Le dossier est monté le plus rapidement possible et son prêt lui est octroyé en 48 heures maximum pour lui permettre d’effectuer son voyage», explique Papa Demba Diop, directeur commercial de la SG-B.

M. Diop affirme par ailleurs que le prêt est à un taux exceptionnel de 0%. En plus, la SG-B met à la disposition de sa clientèle, une agence mobile accompagnée d’une vingtaine de commerciaux qui circulent à moto dans la ville de Ouagadougou. «Question de satisfaire les clients là où ils se trouvent», confie M. Demba Diop.

Ce produit est né d’une vision partagée des deux sociétés : celle d’être à l’écoute et de mieux répondre aux attentes de la clientèle. Selon Alain Lahellec, directeur d’Air France/Burkina Faso, ce produit est tellement innovateur qu’il accroitra et répondra aux attentes de la clientèle de la compagnie. «Ce produit permettra à la clientèle d’Air France Burkina, d’accéder plus facilement à la destination France et le reste du monde», garantit M. Lahellec.

Air France assure depuis le 26 mars 2017, cinq vols directs hebdomadaires à destination de Paris au départ de Ouagadougou. Ouagadougou reprend ainsi une place centrale dans le dispositif d’Air France dans la sous-région. En plus de la qualité de services qu’on lui connait, la compagnie avec ces aéronefs, a réduit considérablement son temps de vol qui passe désormais à 5h 35 mn dans les deux sens.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

FESPACO 2019

Sondage

Roch Kaboré a nommé un nouveau Premier ministre à un moment où le dialogue social, la relance économique et les défis sécuritaires s'imposent comme challenges. Christophe Dabiré sera-t-il l’homme de la situation?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé