Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: le 5ème recensement général de la population se tiendra cette année (Conseil des ministres)
Liberia: La présidente sortante Sirleaf dit non à son exclusion du parti (UP), tout en promettant de faire appel de cette décision (koaci.c
Boussé: Un élève blessé par balle, alors qu’il prenait part à une manifestation de soutien aux enseignants
G5 Sahel: la Mauritanie supprime le visa d’entrée imposé aux Burkinabè
Chan 2018: Les Étalons locaux font match nul 0-0 face à l'Angola comptant dans la 1ere journée de la poule D
Burkina: Le Syndicat des travailleurs de la Santé humaine et animale annonce une grève d’avertissement de 24 heures le 31 janvier
Politique: Le groupe parlementaire du CDP  a promis revenir sur le code électoral de 2015 qui a exclu leur président Eddie Komboigo
Liberia: la présidente sortante, Ellen Sirleaf exclue pour avoir «violé la Constitution du parti» (RFI)
Djibo: les populations ont marché pour exiger la libération du Dr Ken Elliot enlevé il y a deux ans de cela 
Burkina: La direction des impôts devra mobiliser la somme de 918 milliards de F CFA au profit du budget de l'Etat

ECONOMIE

 Ecobank, le premier groupe bancaire panafricain, a annoncé les finalistes de l’Ecobank Fintech Challenge, un concours à l’intention des start-ups africaines dans le domaine de la technologie lancé en janvier 2017. La liste des finalistes comprend 20 innovateurs de l’ensemble du continent.

Un salon de l’innovation et une cérémonie de remise des trophées rendront hommage aux start-ups le 21 juin 2017 au siège social d’Ecobank, à Lomé, au Togo. La cérémonie marque également l’adhésion officielle des 20 start-ups à l’Ecobank Fintech Fellowship. Lors de la cérémonie, les start-ups présenteront leurs produits à un jury afin de tenter de remporter le prix ‘Ecobank African Fintech Prize’, qui sera décerné aux trois meilleures start-ups. Outre le programme de fellowship, les trois lauréats gagneront un prix en espèces d’une valeur de 10 000 $ US, 7 000 $ US et 5000 $ US respectivement.

Les 20 Ecobank Fintech Fellows auront l’occasion de s’associer au Groupe Ecobank et de bénéficier des avantages suivants :

• Un financement de démarrage important : jusqu’à concurrence de 500 000 $ US pour les produits qui satisfont les critères d’investissement d’Ecobank

• Déploiement multinational de produits : pour les start-ups les plus commercialement viables afin qu’elles puissent lancer leurs produits dans les 33 marchés d’Ecobank en Afrique

• Partenaire fournisseur de services : pour les start-up qui ont de réelles capacités à devenir partenaire de service au sein de l’écosystème de l’implantation d’Ecobank

• Soutien technique et mentorat : pendant la durée du fellowship, soit une période d’un an, les Fellows bénéficieront d’un accompagnement technique assuré par le réseau mondial d’Ecobank de leaders technologiques, experts en fintech, investisseurs et coachs en management.

Eddy Ogbogu, Directeur Exécutif du Groupe Ecobank pour les Opérations et la Technologie, a déclaré : « Le Fintech Challenge d’Ecobank a été un immense succès ; plus de 850 start-ups et développeurs ont proposé des produits d’Afrique, des États-Unis et d’Europe. La diversité des produits innovants et des idées que nous avons vue prouve que la fintech africaine a devant elle un avenir radieux ».

Ade Ayeyemi, Directeur général du Groupe Ecobank, a précisé : « En tant que banque panafricaine, nous voulons aider les sociétés de fintech panafricaines à se développer. Le Groupe Ecobank et ses partenaires se réjouissent à l’idée de travailler avec les 20 start-ups pour qu’elles puissent devenir de brillantes réussites commerciales africaines et internationales. »

Les 20 start-ups sont :

Piggybank.ng (Nigeria), Digi Teller (Ghana), MobiTill (Kenya), TEAM SAFEPAY (Kenya), Wallettec (Afrique du Sud), Greenshoe (Kenya), Invest Mobile (Ghana), KUDI (Nigeria), Wayagear Innovations Lagos (Nigeria), Paylater OneFi (Nigeria), PAYVITE (Algérie), PurseNG (Nigeria), Shield Finance (Kenya), IroFit (Nigeria), Circle Group Savings and Investment (Kenya), Inclusive Financial Technologies (Ghana), Electronic Settlement Limited (Nigeria), Social Lender(Nigeria), General Marchant (États-Unis), Mi Nafa (Burkina Faso).

Ecobank Fintech Challenge a été conçu en partenariat avec le cabinet conseil Konfidants et est soutenu par plusieurs partenaires en Afrique et dans le monde.

Vous trouverez plus d’informations sur le site Web du concours à l’adresse
http://ecobankfintech.com/.

La communication sur ce sujet est également possible sur les réseaux sociaux via notre page Facebook (facebook.com/ecobankfintech) et Twitter (twitter.com/ecobank_fintech).

A propos de Ecobank

Créée à Lomé, Togo, en 1988, Ecobank Transnational Incorporated est la maison mère du Groupe Ecobank, le principal groupe bancaire panafricain indépendant. Le Groupe est présent dans 33 pays africains, à savoir :

Afrique du Sud, Angola, Bénin, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Cap-Vert, Congo (Brazzaville), Congo (République démocratique), Côte d'Ivoire, Gabon, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée-Bissau, Guinée Équatoriale, Kenya, Libéria, Malawi, Mali, Niger, Nigeria, Ouganda, République Centrafricaine, Rwanda, Sao Tomé et Principe, Sénégal, Sierra Leone, Tanzanie, Tchad, Togo, Zambie et Zimbabwe.

Le Groupe emploie plus de 17 500 personnes, dans 36 pays différents, dans plus de 1 200 agences et bureaux. Ecobank est une banque universelle offrant des produits et services de la banque de grande clientèle, banque de détail, banque d’investissement et des services monétiques aux gouvernements, aux institutions financières, aux sociétés multinationales, aux organisations internationales, aux petites, moyennes et micro entreprises ainsi qu’aux particuliers. Pour de plus amples informations, veuillez consulter : www.ecobank.com

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir