Aujourd'hui,
URGENT
Justice: la procureure de la CPI fait appel de l'acquittement de Gbagbo et Blé Goudé
Burkina: l’UPC «vivement préoccupée par la dégradation continue de la situation sécuritaire»
Burkina: la marche non autorisée des syndicats et de la société civile dispersée par la police, une dizaine de blessés
Cyclisme: Le Burkinabè Bachirou Nikiéma remporte le grand prix de la ville d'Abidjan
Cédéao: Mise en place d'un plan quinquennal de lutte contre le terrorisme d'un montant de près 596 milliards de FCFA
Cyclisme: le Burkinabè Paul Daumont remporte le tour cycliste international de Côte d'Ivoire
Cameroun: le président Paul Biya convoque "un grand dialogue national" sur la crise au Cameroun anglophone
RDC: déraillement meurtrier d’un train dans le Tanganyika, plus de 50 morts
Burkina: des organisations syndicales se démarquent de la journée nationale de protestation initiée par l'Unité d'action populaire
Burkina:  l’UPC invite le gouvernement «à reprendre sans délai les négociations avec les syndicats de la santé»

La Fédération nationale des acteurs des transports routiers (Fenat) a décidé de surseoir à l’augmentation du prix des tickets de transports qui devrait entrer en vigueur le 5 janvier prochain. C’est ce qu’ont annoncé ses responsables ce 3 janvier à l’issue d’une rencontre avec le chef du gouvernement.

Image d'illustration

La Fédération nationale des acteurs du transport routier(Fenat) au cours d’une conférence de presse tenue ce lundi 31 décembre 2018, a annoncé  un réajustement des tarifs de transport à partir de ce 5 janvier  2019.

Troisième produit agricole d’exportation après le coton et le sésame, l’anacarde joue un rôle moteur dans le développement économique et social du Burkina au regard de ses fortes potentialités en matière de création d’emplois et de richesses au profit de l’Etat et des acteurs directs de la filière. C’est tout le sens d’un atelier de validation de la stratégie nationale de développement de la filière anacarde au Burkina. Cet atelier s'est tenu à Ouagadougou ce vendredi 28 décembre 2018.

La Coalition nationale de lutte contre la Vie chère (CCVC) a fait le point de ses deux rencontres avec le gouvernement, ce vendredi 28 décembre 2018 à Ouagadougou. Pour le porte parole de la coalition, Chrysogone Zougmoré, au sortir de ces discussions, « le gouvernement n’a pas accédé au principal point de revendication à savoir le retour aux prix des hydrocarbures d’avant la décision gouvernementale  d’augmentation du 8 novembre ».

La deuxième session ordinaire du Conseil d’administration du secteur ministériel (Casem) de l’année 2018 du ministère de l’Agriculture et des aménagements hydrauliques (MAAH) s’est tenue ce jeudi 20 décembre 2018 à Pobéré, commune rurale de la région du Centre-sud sous le thème « Quels mécanismes de résilience de l’agriculture face aux aléas naturels ? »

L’Assemblée nationale a adopté ce mardi 18 décembre 2018, le budget de l’Etat gestion 2019. Il se chiffre en recette en 1954,5 milliards de F CFA contre des dépenses prévisionnelles de 2213,290 milliards de F CFA soit un déficit de plus de 259 milliards de F CFA.

Online training center (OTC)  et la fondation Sciences Campus ont sacrifié une fois de plus leur tradition en tenant pour la cinquième fois leur séminaire pour la certification des spécialistes et des experts en suivi-évaluation des projets et programmes. Débuté le 10 décembre, ledit séminaire a pris fin le 14 décembre 2018 avec la remise des attestions et certificats aux 38 participants de la session.

Image d'illustration

Le système de rémunération des agents publics de l’Etat au Burkina Faso va connaitre bientôt une réforme. C'est ce qui est ressorti d'un communiqué du ministère en charge de la Fonction publique. Selon cette dépêche de l'Agence d'Information du Burkina (AIB), le ministre a annoncé la fin de la première phase des travaux.

L’Association Burkinabè des Gestionnaires des Ressources Humaines (ABGRH) a organisé du 6 au 8 décembre 2018 à Bobo Dioulasso, ses huitièmes Journées nationales des ressources humaines (JNRH). Plusieurs panels étaient au centre de ce rendez-vous du donné et du recevoir autour du thème central : «Leadership moteur de performance sociale des structures».

L’Agence burkinabè de normalisation, de la métrologie et de la qualité (ABNORM) et l’Association burkinabè pour le management de la qualité (ABMAQ) ont co-organisé la 28e édition des Journées nationales de la qualité et la 7e édition du Prix burkinabè de la qualité. A l’occasion, la cimenterie du Faso (CIMFASO) a reçu le prix d’Excellence de la productivité.

Du 29 novembre au 1er décembre prochain se tiendra à Ouagadougou la deuxième édition du salon international du commerce électronique. En prélude à cette activité, le vendredi 23 novembre dernier, le comité d’organisation était face à la presse pour élucider les grands axes de cette 2ème édition.

La 5ème édition du Salon international du textile (Sita) se tiendra du 28 au 30 novembre 2018 à Ouagadougou. A jj-2 de l’événement, le commissariat général du salon  a animé une conférence de presse  ce lundi 26 novembre 2018 afin de dresser le bilan de l’organisation.

Sondage

La Fédération burkinabè de football a choisi de confier le poste de sélectionneur des Etalons "A" à Kamou Malo, faisant ainsi confiance à l’expertise nationale. Cette décision, selon vous, est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé