Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: «Plus de 105 000 ha de forêts perdues annuellement» selon le ministère de l'environnement
Santé: l'OMS déclare Ebola une «urgence» sanitaire mondiale
CAN 2019: le Nigéria bat la Tunisie (1-0) et s’adjuge le bronze
Cédéao: décès de Marcel Alain de Souza, ancien président de la Commission (8 avril 2016 au 28 février 2018)  à Paris en France
Europe: Ursula von der Leyen élue de peu à la tête de la Commission européenne (RFI)
Musique: décès de Johnny Clegg, le "Zoulou Blanc" à l'âge de 66 ans
Burkina: 2136  policiers pour servir « patriotiquement » la Nation
Ouagadougou: 11 personnes décèdent au cours de leur garde-à-vue, le parquet ouvre une information judiciaire
Espace: l’Inde reporte le lancement de sa seconde mission lunaire
Football: la finale de la CAN 2019 opposera le vendredi 19 juillet au Caire, le Sénégal à l'Algérie

La Coalition nationale de lutte contre la Vie chère (CCVC) a fait le point de ses deux rencontres avec le gouvernement, ce vendredi 28 décembre 2018 à Ouagadougou. Pour le porte parole de la coalition, Chrysogone Zougmoré, au sortir de ces discussions, « le gouvernement n’a pas accédé au principal point de revendication à savoir le retour aux prix des hydrocarbures d’avant la décision gouvernementale  d’augmentation du 8 novembre ».

La deuxième session ordinaire du Conseil d’administration du secteur ministériel (Casem) de l’année 2018 du ministère de l’Agriculture et des aménagements hydrauliques (MAAH) s’est tenue ce jeudi 20 décembre 2018 à Pobéré, commune rurale de la région du Centre-sud sous le thème « Quels mécanismes de résilience de l’agriculture face aux aléas naturels ? »

L’Assemblée nationale a adopté ce mardi 18 décembre 2018, le budget de l’Etat gestion 2019. Il se chiffre en recette en 1954,5 milliards de F CFA contre des dépenses prévisionnelles de 2213,290 milliards de F CFA soit un déficit de plus de 259 milliards de F CFA.

Online training center (OTC)  et la fondation Sciences Campus ont sacrifié une fois de plus leur tradition en tenant pour la cinquième fois leur séminaire pour la certification des spécialistes et des experts en suivi-évaluation des projets et programmes. Débuté le 10 décembre, ledit séminaire a pris fin le 14 décembre 2018 avec la remise des attestions et certificats aux 38 participants de la session.

Image d'illustration

Le système de rémunération des agents publics de l’Etat au Burkina Faso va connaitre bientôt une réforme. C'est ce qui est ressorti d'un communiqué du ministère en charge de la Fonction publique. Selon cette dépêche de l'Agence d'Information du Burkina (AIB), le ministre a annoncé la fin de la première phase des travaux.

L’Association Burkinabè des Gestionnaires des Ressources Humaines (ABGRH) a organisé du 6 au 8 décembre 2018 à Bobo Dioulasso, ses huitièmes Journées nationales des ressources humaines (JNRH). Plusieurs panels étaient au centre de ce rendez-vous du donné et du recevoir autour du thème central : «Leadership moteur de performance sociale des structures».

L’Agence burkinabè de normalisation, de la métrologie et de la qualité (ABNORM) et l’Association burkinabè pour le management de la qualité (ABMAQ) ont co-organisé la 28e édition des Journées nationales de la qualité et la 7e édition du Prix burkinabè de la qualité. A l’occasion, la cimenterie du Faso (CIMFASO) a reçu le prix d’Excellence de la productivité.

Du 29 novembre au 1er décembre prochain se tiendra à Ouagadougou la deuxième édition du salon international du commerce électronique. En prélude à cette activité, le vendredi 23 novembre dernier, le comité d’organisation était face à la presse pour élucider les grands axes de cette 2ème édition.

La 5ème édition du Salon international du textile (Sita) se tiendra du 28 au 30 novembre 2018 à Ouagadougou. A jj-2 de l’événement, le commissariat général du salon  a animé une conférence de presse  ce lundi 26 novembre 2018 afin de dresser le bilan de l’organisation.

Image d'illustration

Le Syndicat national des agents des impôts et des domaines (SNAID) est sorti de son silence ce samedi 24 novembre 2018 au cours d’une conférence de presse, qui servait de cadre pour qu’elle livre sa position face à la retenue à la source de la taxe de résidence opérée par le gouvernement. Il qualifie cette mesure de « répression fiscale ».

Le groupe de la Banque mondiale au Burkina Faso a tenu un déjeuner de presse avec le réseau des journalistes de la banque mondiale   le vendredi 23 novembre 2018. La  présentation  du nouveau cadre de partenariat de la Banque mondiale avec le Burkina  et l’ensemble des projets et programmes financés par la banque (portefeuille)  était à l’ordre du jour.

La conférence des Nations-Unies sur le commerce et le développement s’est tenue le 19 novembre 2018 au siège de l’institution. Au programme, le lancement du rapport 2018 sur les pays les moins développés sous le  thème : «L’entreprenariat au service de la transformation structurelle : changer de cap». A Ouagadoudou, cette conférence a été présidée par le ministre de la jeunesse, de la formation et de l’insertion professionnelle Smaïla Ouédraogo.

Sondage

Le maire de Ouagadougou a signé un arrêté réglementant la circulation et le stationnement des véhicules poids lourds. La circulation de ces véhicules n’est désormais autorisée qu’entre 22 heures et 5 heures du matin sur un certain nombre d’axes routiers.

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé