Aujourd'hui,
URGENT
France: le jihadiste français Fabien Clain, voix du groupe Daesh qui a revendiqué les attaques du 13 novembre, tué en Syrie (RFI)
Terrorisme: "la France peut intervenir militairement" à la demande du Burkina Faso selon l'Ambassadeur français à Ouagadougou (AIB)
Burkina: le gouvernement burkinabè compte rouvrir les écoles fermées à cause du terrorisme en mettant en route une stratégie
Etats-Unis: Bernie Sanders annonce sa candidature à la présidentielle
Burkina: le Premier ministre Christophe Dabiré obtient la confiance de l'Assemblée nationale avec 84 voix sur 127
RDC: Médecins sans frontières suspend ses activités dans la région de Masisi
Tapoa (Est): un commissariat et une école incendiés à Namounou, pas de perte en vie humaine (AIB)
CAN U20: les Aiglons du Mali sacrés vainqueurs après avoir disposé du Sénégal aux tirs au but (3-2) après un score d'un but partout
Mozambique: le fils de l’ex-président arrêté pour corruption
Burkina: 4 douaniers en service de contrôle routier à Nouhao à environ 10 km de Bittou et un civil tués au cours d'une attaque terroriste

Du 29 novembre au 1er décembre prochain se tiendra à Ouagadougou la deuxième édition du salon international du commerce électronique. En prélude à cette activité, le vendredi 23 novembre dernier, le comité d’organisation était face à la presse pour élucider les grands axes de cette 2ème édition.

La 5ème édition du Salon international du textile (Sita) se tiendra du 28 au 30 novembre 2018 à Ouagadougou. A jj-2 de l’événement, le commissariat général du salon  a animé une conférence de presse  ce lundi 26 novembre 2018 afin de dresser le bilan de l’organisation.

Image d'illustration

Le Syndicat national des agents des impôts et des domaines (SNAID) est sorti de son silence ce samedi 24 novembre 2018 au cours d’une conférence de presse, qui servait de cadre pour qu’elle livre sa position face à la retenue à la source de la taxe de résidence opérée par le gouvernement. Il qualifie cette mesure de « répression fiscale ».

Le groupe de la Banque mondiale au Burkina Faso a tenu un déjeuner de presse avec le réseau des journalistes de la banque mondiale   le vendredi 23 novembre 2018. La  présentation  du nouveau cadre de partenariat de la Banque mondiale avec le Burkina  et l’ensemble des projets et programmes financés par la banque (portefeuille)  était à l’ordre du jour.

La conférence des Nations-Unies sur le commerce et le développement s’est tenue le 19 novembre 2018 au siège de l’institution. Au programme, le lancement du rapport 2018 sur les pays les moins développés sous le  thème : «L’entreprenariat au service de la transformation structurelle : changer de cap». A Ouagadoudou, cette conférence a été présidée par le ministre de la jeunesse, de la formation et de l’insertion professionnelle Smaïla Ouédraogo.

Le Burkina organise sa première édition du Salon de l’élevage dénommé «Sabel» du 27 novembre au 1er décembre 2018 à Ouagadougou. A une semaine de l’évènement, le comité national d’organisation présidé par Somanogo Koutou, par ailleurs ministre des Ressources animales et halieutiques était face à la presse ce mardi 20 novembre pour dévoiler les grands axes de cet évènement.

Après 30 ans de présence au Burkina, Citland international entend à l’horizon 2020, être confirmé dans la position de plus grand réseau de distribution et services spécialisés en Afrique, avec plus de 20 agences à travers le continent. A cet effet, l’entreprise a inauguré ses deux nouveaux entrepôts sous douanes remplaçant celui de Saaba, plus proches et plus grands. Ces deux nouveaux entrepôts situés à Somgandé, un quartier de Ouagadougou, ont été inaugurés le vendredi 16 novembre 2018.

Ecobank Burkina a marqué le coup à nouveau en ce samedi 17 novembre 2018 à l’occasion de sa traditionnelle «Journée Ecobank». En effet, pour cette année 2018, la banque panafricaine a jeté son regard sur les enfants orphelins et vulnérables placés dans des familles d’accueil de la ville de Ouagadougou. C’est un chèque d’un montant de 12.939.000 F CFA et 1.500 boîtes de lait qui ont été offerts afin de venir en aide aux enfants dans le besoin. 

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a inauguré officiellement, en fin de matinée, l’échangeur du Nord. Cette infrastructure, qui a coûté 70 milliards de FCFA, va permettre de décongestionner la circulation sur les axes routiers concernés, d’assurer une bonne structuration du réseau de voirie urbaine et d’accroître la sécurité routière dans cette partie de la capitale.

©Ciomag

Cette chronique du gouvernement est consacrée à la tenue à Ouagadougou de la 14e édition de la Semaine nationale de l’Internet du 20 au 24 novembre 2018 sous le thème : « Innovation numérique pour la transformation structurelle de l’économie et de la société ».

DR

L’Union pour le progrès et le changement (UPC), le parti du chef de file de l’opposition, se prononce, dans la déclaration qui suit, sur la hausse du prix de l’essence. 

Le Burkina Faso a reçu en 2017 comme aide publique au développement près de   654,373 milliards de FCFA, selon le  Rapport 2017 sur la coopération au développement (RCD), présenté jeudi 8 novembre par la ministre en charge de l’Economie Hadizatou Rosine Coulibaly/Sori. Selon  cette dépêche de l’Agence d’Information du Burkina (AIB), cette aide provient de trois sources de financements.