Aujourd'hui,
URGENT
Arabie Saoudite: Selon la CIA, Mohammed ben Salman a ordonné l'assassinat du journaliste Khashoggi
Burkina: la Coalition contre la vie chère organise le 29 novembre une journée de protestation contre la récente hausse du prix du carburant
Madagascar: le second tour de la présidentielle opposera Andry Rajoelina et Marc Ravalomanana, tous deux anciens présidents
Centrafrique: l’ex-chef anti-balaka Alfred Yecatom Rhombot extradé vers la CPI
Israël: le ministre de la Défense démissionne après le cessez-le-feu à Gaza
Brexit: Theresa May annonce que son gouvernement a validé le projet d'accord avec l'Union européenne 
Burkina: l'utilisation de contraception moderne a empêché 397 000 grossesses non désirées et 142 000 avortements (rapport)
Burkina: le bureau actuel du syndicat national de la GSP interdit d'activités, 10 agents révoqués (Conseil des ministres)
Sénégal: Macky Sall laisse entrevoir l'amnistie pour Khalifa Sall et Karim Wade (RFI)
Burkina: le Mouloud célébré dans la nuit du lundi 19 au mardi 20 novembre 2018

CULTURE

Depuis 2015, le ministère de la Culture, des Arts et du Tourisme (MCAT) organise un concours de photographie des sites touristiques du Burkina Faso. Cette compétition qui est à sa deuxième édition cette année vise selon le ministère, à « valoriser l’offre touristique nationale ».


Ouverte à tous les photographes amateurs ou professionnels résident au Burkina, le thème de cette année était : « Une photo, une envie de découverte ». Il s’agit pour les participants à ce concours de fournir leurs plus beaux clichés des sites et attractions touristiques des différentes zones touristiques du Burkina. Sur les 10 œuvres retenues, Hippolyte Sama, photographe au groupe de presse Fasozine occupe la 2è place avec « Les ruines du palais royal du Lalé Naaba de Koudougou » et la 6è place avec « Les greniers de Labien ».

Le palmarès

1er « Cavernes de Douna » de Toungou Zone dit Issa
2ème « Les ruines du palais royal du Lalé Naaba de Koudougou » de Hippolyte Sama
3ème « Sculpture sur granite de Laongo » de Evrad Passingbamba Ouédraogo
4ème « Le musée des hauts fourneaux de Kaya » de Alexandre Sibidibila Ouango
5ème « Le village perché de Gani » de Mamadou Naho
6ème « Les greniers de Labien » de Hippolyte Sama
7ème « Carrière de sable » de Boureima Regtoumda
8ème « Dômes de Fabédougou » de Oula Ouattara
9ème « Le jeu entre le tambour et le danseur » de Harouna Marané
10ème « Les ruines de Loropéni » de Evrad Passingbamba Ouédraogo

Abel Azonhandé

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir