Aujourd'hui,
URGENT
Cameroun: 81 policiers et militaires tués dans la crise anglophone (RFI)
Ouagadougou: une Conférence internationale se tiendra les 9 et 10 juillet 2018 sur la mise en œuvre du PNDES 
Niger: la Cour constitutionnelle a déchu l‘opposant Hama Amadou de sa qualité de député (RFI)
Terrorisme: 146 individus activement recherchés par les forces de sécurité et de défense (officiel)
Mali: le ministre de la Défense confirme l'existence de fosses communes dans la région de Nantaka et Kobaka près de Mopti
Burkina: près de 25 000 réfugiés bénéficient de l’asile (HCR)
HCR: 68,5 millions de personnes déracinées dans le monde à la fin 2017 (Rapport)
Côte d’Ivoire: une pluie diluvienne fait au moins 10 morts dans plusieurs quartiers d’Abidjan (AIB)
Economie: au 31 janvier 2017, les chèques impayés émis au profit de l’Etat burkinabè représentait un montant de plus de 36 milliards de FCFA
Cameroun:  deux militants du RDPC tués, le gouvernement accuse les séparatistes (RFI)

CULTURE

Depuis 2015, le ministère de la Culture, des Arts et du Tourisme (MCAT) organise un concours de photographie des sites touristiques du Burkina Faso. Cette compétition qui est à sa deuxième édition cette année vise selon le ministère, à « valoriser l’offre touristique nationale ».


Ouverte à tous les photographes amateurs ou professionnels résident au Burkina, le thème de cette année était : « Une photo, une envie de découverte ». Il s’agit pour les participants à ce concours de fournir leurs plus beaux clichés des sites et attractions touristiques des différentes zones touristiques du Burkina. Sur les 10 œuvres retenues, Hippolyte Sama, photographe au groupe de presse Fasozine occupe la 2è place avec « Les ruines du palais royal du Lalé Naaba de Koudougou » et la 6è place avec « Les greniers de Labien ».

Le palmarès

1er « Cavernes de Douna » de Toungou Zone dit Issa
2ème « Les ruines du palais royal du Lalé Naaba de Koudougou » de Hippolyte Sama
3ème « Sculpture sur granite de Laongo » de Evrad Passingbamba Ouédraogo
4ème « Le musée des hauts fourneaux de Kaya » de Alexandre Sibidibila Ouango
5ème « Le village perché de Gani » de Mamadou Naho
6ème « Les greniers de Labien » de Hippolyte Sama
7ème « Carrière de sable » de Boureima Regtoumda
8ème « Dômes de Fabédougou » de Oula Ouattara
9ème « Le jeu entre le tambour et le danseur » de Harouna Marané
10ème « Les ruines de Loropéni » de Evrad Passingbamba Ouédraogo

Abel Azonhandé

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir