Aujourd'hui,
URGENT
France: le jihadiste français Fabien Clain, voix du groupe Daesh qui a revendiqué les attaques du 13 novembre, tué en Syrie (RFI)
Terrorisme: "la France peut intervenir militairement" à la demande du Burkina Faso selon l'Ambassadeur français à Ouagadougou (AIB)
Burkina: le gouvernement burkinabè compte rouvrir les écoles fermées à cause du terrorisme en mettant en route une stratégie
Etats-Unis: Bernie Sanders annonce sa candidature à la présidentielle
Burkina: le Premier ministre Christophe Dabiré obtient la confiance de l'Assemblée nationale avec 84 voix sur 127
RDC: Médecins sans frontières suspend ses activités dans la région de Masisi
Tapoa (Est): un commissariat et une école incendiés à Namounou, pas de perte en vie humaine (AIB)
CAN U20: les Aiglons du Mali sacrés vainqueurs après avoir disposé du Sénégal aux tirs au but (3-2) après un score d'un but partout
Mozambique: le fils de l’ex-président arrêté pour corruption
Burkina: 4 douaniers en service de contrôle routier à Nouhao à environ 10 km de Bittou et un civil tués au cours d'une attaque terroriste

CULTURE

La ville de Ouagadougou va vibrer au rythme de la danse contemporaine et traditionnelle à travers la 5ème édition du Festival international de danse de Ouagadougou (Fido) et ce, du 28 janvier au 4 février 2017. L’annonce a été faite aux hommes de média ce mardi 17 janvier 2017 à Ouagadougou.


Placée sous le signe de la paix, cette 5ème édition accueillera une vingtaine de compagnies venant d’Europe, d’Afrique, d’Amérique et des troupes traditionnelles du Burkina Faso. Et pour la promotrice, Irène Tassembédo, la particularité de cette édition est de travailler de sorte que, ce que le Burkina a connu ne se reproduise plus. «C’est une édition dédicacée aux personnes qui ne sont pas là » a-t-elle ajouté. Selon elle, plus de 4 000 spectateurs sont attendus à l’Institut français de Ouagadougou, au CDC la Termitière et à l’Ecole de danse Irène Tassembédo (Edit) ainsi que dans plusieurs lieux de la ville.

Au programme, il y aura des spectacles de danse, une chaine humaine pour la paix suivie d’un djandjoba, des stages de danse du 30 janvier au 3 février 2017 ouvert aux professionnels et amateurs. Par ailleurs, il y aura une projection de matchs de la Can, un « village du festival » tous les soirs à partir de 22h 30 à Edit. Aussi, place sera faite à des cafés concerts après les spectacles avec une programmation d’artiste et groupes musicaux.  En plus de ces activités, il est prévu celles en externe comme à la Maco, au grand marché « Rood woko » et dans certains établissements scolaires. 

Le Fido a été créé en 2013. C’est est un festival qui vise à promouvoir et à valoriser toutes les formes de danse du monde. Il se tient chaque dernière semaine du mois de janvier à cheval entre le mois de février.

Ylkohanno Somé





Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

FESPACO 2019

Sondage

Roch Kaboré a nommé un nouveau Premier ministre à un moment où le dialogue social, la relance économique et les défis sécuritaires s'imposent comme challenges. Christophe Dabiré sera-t-il l’homme de la situation?

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé