Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: Bamory Ouattara remplace Nabi Issa Coulibaly à la tête de La Poste (conseil des ministres). 
Ouagadougou: 2 bus touchés par les flammes le 24 février dans un incendie sur le nouveau site de la Direction générale de la police municipale.
Sanmatenga: 3 policiers et 1 civil tués le 24 février dans une embuscade tendue par des individus armés sur l’axe Pissila-Gibga.  
Ouahigouya : le corps sans vie d’un attaché d'éducation retrouvé après une attaque terroriste le 22 février dans le village de Samboulga. 
Burkina: une croissance de 6,5% en moyenne annuelle attendue sur la période 2021-2022, sous l’impulsion du secteur tertiaire (+7,8% et 7,6%
Burkina: le déficit global base engagement se situe à 254,0 milliards de FCFA contre 381,7 milliards de FCFA en 2018 (-33,5%).  
Burkina: 1 598,1 milliards de FCFA  de recettes mobilisés à fin octobre 2019 contre 1 412,0 milliards de FCFA à la même période en 2018 (+1
Burkina : l’activité économique enregistre pour 2019 une croissance de 6,0% contre 6,8% en 2018 (Conseil des ministres).
Burkina: le gouvernement adopte un décret portant prorogation de la période de révision des listes électorales biométriques au titre de l’a
Burkina: le parti politique "Le Faso Autrement" admis au sein du Réseau Libéral Africain en qualité de membre observateur. 

CULTURE

Tout comme les nombreux festivaliers au Fespaco 2019, le Directeur général de la Loterie nationale Burkinabè (Lonab), Simon Tarnagda, était au stand d’exposition de la nationale des jeux de hasard le 27 février dernier. Décontracté, c’est un DG qui est venu aussi tenter sa chance et a obtenu 200 FCFA au grattage. Occasion pour nous de découvrir les raisons de cette visite «inhabituelle» et de comprendre qu’à cette édition comme aux précédentes, la Lonab chapeaute le prix spécial de la chance.


Fasozine : Vous êtes au stand de la Lonab à l’occasion et nous vous avons vu tenter votre chance…

Simon Tarnagda : Nous, nous sommes interdits de jouer au PMU’B, mais j’ai tenté ma chance aux instantanés et j’ai eu 200 FCFA. J’espère que la prochaine fois je vais gagner mieux.

La Lonab soutient le Fespaco, c’est un cinquantenaire qui soutient un autre cinquantenaire n’est-ce pas ?

Le Fespaco est, tout comme le SIAO, le Tour du Faso, la SNC et toutes ces activités une vitrine pour le Burkina Faso. Lorsque vous intégrez notre mission qui est de contribuer aux efforts du gouvernement pour le développement du Burkina Faso, nous ne pouvons pas rester muets, surtout pour une activité d’envergure comme ce festival. La logique veut que nous soyons à la hauteur de nos missions, des attentes de nos autorités et de notre clientèle. C’est pour ces raisons que nous n’hésitons pas à mettre la main à la poche pour accompagner nos autorités afin que la réussite soit au rendez-vous.

A combien s’estime ce sponsoring ?

Pour cette édition, nous avons injecté 100 millions de francs CFA, comme à l’édition passée

La Lonab met également en compétition un prix…

A cette édition comme aux précédentes, la Lonab chapeaute le prix spécial de la chance. Nous avons mis en place un jury qui va identifier le film qui a pu faire ressortir, entre autres, les actions de notre entreprise, les réalisations socio-économiques, les chances de la vie… Nous avons prévu cinq millions de francs CFA pour le lauréat.

Et quelle appréciation faites-vous de façon générale de ce 26e Fespaco ?

Je suis très content et très satisfait que ce festival se passe dans la paix. C’est déjà un grand acquis. De nombreuses personnes sont venues de divers horizons pour assister à la biennale du cinéma africain. Nous avons l’obligation de donner satisfaction à ceux qui sont venus malgré ce qui se raconte à l’extérieur sur le Burkina Faso. C’est une participation massive qui se donne à voir.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé