Aujourd'hui,
URGENT
Mauritanie: au moins 62 migrants sont morts dans le naufrage de leur embarcation au large de la Mauritanie
Burkina: le budget de l’Etat gestion 2020 se chiffre en recette à 2 233,316 milliards FCFA et en dépenses à 2 518,456 milliards FCFA 
5e RGPH: la ministre en charge de la famille, Laurence Ilboudo plaide pour un recensement exhaustif des personnes en situation de  handicap
Burkina: les pétards pour divertissement toujours interdits (ministère du Commerce)
Environnement: 2019 achève la décennie la plus chaude jamais enregistrée, selon l’ONU (RFI)
Gabon: arrestation de Brice Laccruche, ex-chef de cabinet du président Bongo
Burkina: une vingtaine de terroristes abattus  à Toéni (Boucle du Mouhoun) et Bahn (Nord)
Football: l'attaquant burkinabè, Jonathan Pitroipa met fin à sa carrière internationale après 13 années
Burkina: «75 % des sources d’infections du VIH chez les couples, viennent des prostitués» (Etude)
Football: l'Argentin Lionel Messi remporte son 6e ballon d'or, un record

CULTURE

Xavier Van Roky et Sem M’hiri sont du groupe Baboons de la Belgique. Plus connus sous les noms de DJ Gizzi et Diamantino, le couple, (deux des meilleurs DJ de Belgique), sont à Ouagadougou depuis ce jeudi 15 novembre 2018 pour un show inédit.


Les férus de la musique électrique les connaissent sous les pseudonymes de DJ Gizzi et Diamantino. Après 15 ans d’expériences dans les clubs (presque tous les sites de Belgique) et plusieurs festivals dont le célèbre Tom Orrowland (Burning Man, African Burn, Barefoot, Unicorn et bien d’autres), Xavier Van Roky et Sem M’hiri ont foulé le sol burkinabè ce jeudi en vue de mettre leur expertise au profit du pays des Hommes intègres.

Pour cette première, le couple jouera ce vendredi soir à l’occasion d’une soirée au quartier Somgandé, ensuite dans un restaurant de la place. Le clou de cette visite sera consacré à des contacts, en vue d’organiser un festival d’envergure internationale dans la capitale burkinabè dans les mois à venir.

Xavier Van Roky est d’origine Congolaise et Sem M’hiri d’origine Tunisienne. De ce fait, le couple qui retrouve ainsi ses origines africaines, entend partager ses émotions et apprendre comment utiliser les platines à la jeunesse africaine. Entre Xavier Van Roky et Sem M’hiri, c’est une histoire de passion et d’amour. DJs polyvalents, ils entendent mettre leur grande expertise dans l’animation des fêtes marquantes telles que les mariages, deuils et autres cérémonies, au service de l’Afrique, leur terre d’origine. Ce sont donc des tonnes d’énergies qu’ils promettent aux populations de Ouagadougou.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Sondage

Pour lutter contre le terrorisme, le maire de Ouagadougou propose à chaque Burkinabè de céder un mois de revenus à titre d’effort de guerre. Selon vous, cette proposition est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé