Aujourd'hui,
URGENT
Burkina: Aminata SANA/CONGO est nommée Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire  du Burkina en République Fédérative du Brésil
Afghanistan: le chef de la police de Kandahar tué à deux jours des élections
Russie: au moins 18 morts lors d'une attaque dans un collège technique en Crimée
Burkina: en 2018, les actions de soutien aux personnes vulnérables s’élèvent à 81 milliards FCFA (AIB)
Football: les Étalons font match nul 0-0 face au Botswana et perdent la première place du groupe I au profit de la Mauritanie
Burkina: l’arrimage du fichier électoral à la base de données de l’Oni inquiète toujours l’opposition politique
Burkina: pose de la première pierre du futur mémorial en hommage au président Thomas Sankara tué il y a 31 ans
Congo-Brazzaville: le gouvernement interdit la vente de bière en promotion
France: 11 morts après les pluies violentes qui se sont abattues sur l’Aude dans la nuit de dimanche 14 à lundi 15 octobre
Nigéria: libération de plus de 800 enfants soldats dans le nord-est du pays

CULTURE

L’émission spectacle d’éveil et d’épanouissement pour enfants «Bambino show» a connu son apothéose le week-end dernier. Au terme de la compétition, c’est le Centre Guiré Naaba Abga de Larlé qui a supplanté les 8 troupes qui ont pris part à cette 16è édition de Bambino Show.


A voir les créativités et le spectacle proposés par les enfants à cette finale de Bambino show, l’on est tenté de dire que la relève est assurée. En somme, ce sont 45 candidats qui ont interprété les artistes nationaux et internationaux, 8 troupes dans la catégorie ballet et 3 candidates dans la catégorie du journal télévisé. L’une des innovations majeures cette année a été l’instauration des manches Off qui se sont déroulées dans les différents quartiers de Ouagadougou. Chose que le promoteur, Bénito Youssouf Démé entend pérenniser dans les éditions à venir afin de mettre en exergue les différentes troupes de ces quartiers.

Bambino show se veut un vecteur d’éducation des enfants, des parents et des téléspectateurs de la télévision BF1 qui diffuse la compétition en intégralité. En effet, au-delà de la compétition, les enfants ont été soumis à un exercice, celui d’adresser un message de sensibilisation sur l’incivisme. Le thème de cette année était «Enfance et incivisme, quelle solution pour un meilleur avenir ?» «Nous avons constaté que l’incivisme va de façon grandissante. C’est notre façon à nous d’apporter notre pierre à la sensibilisation. Parce que pour nous, enfants et parents doivent respecter le bien publique», a confié Youssouf Démé dit Bénito.

Véritable tremplin des jeunes talents, Bambino show en 16 ans, a fini par convaincre plus d’un. Les artistes interprétés s’impliquent d’avantage dans la chorégraphie et l’habillement de leurs filleuls. Pour ajouter l’utile à l’agréable, les cinq premiers interprètes sont repartis chacun avec un vélo. Classée première, celle qui a interprété l’artiste Eunice Goula a en plus de son vélo, reçu une enveloppe de 150.000 FCFA. Comme à l’accoutumé, une cérémonie de remise des différents prix aura lieu le 11 décembre prochain à Ouagadougou. En attendant la prochaine édition, les organisateurs ont commencé déjà à mettre les petits plats dans les grands parce que pour eux, c’est bientôt l’âge de la maturité. Ils invitent par ailleurs les autorités et les personnes de bonne volonté à les accompagner.

Le palmarès de Bambino show 2018

1er : Le centre Guiré Naaba Abga de Larlé
2è : Ensemble acoustique Wakat de Tampouy
3è : Les starlettes de Nonsin
4è : Les futures générations de Karpala
5è : Piments rouge de Dapoya
6è : Les racines de Gounghin
7è : Relwendé de Karpala

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Des mots pour le dire...

Sondage

Pour enrayer la montée du terrorisme au Burkina, la France se dit disposée à lui apporter le même soutien militaire qu’au Mali. Selon cette aide est:

OFFRE CANAL+

Rejoins-nous sur Facebook

ACTUELLEMENT DANS VOS KIOSQUES

NEWSLETTER

Abonnez vous à notre bulletin d'informations pour être quotidiennement informé