Aujourd'hui,
URGENT
Arabie Saoudite: Selon la CIA, Mohammed ben Salman a ordonné l'assassinat du journaliste Khashoggi
Burkina: la Coalition contre la vie chère organise le 29 novembre une journée de protestation contre la récente hausse du prix du carburant
Madagascar: le second tour de la présidentielle opposera Andry Rajoelina et Marc Ravalomanana, tous deux anciens présidents
Centrafrique: l’ex-chef anti-balaka Alfred Yecatom Rhombot extradé vers la CPI
Israël: le ministre de la Défense démissionne après le cessez-le-feu à Gaza
Brexit: Theresa May annonce que son gouvernement a validé le projet d'accord avec l'Union européenne 
Burkina: l'utilisation de contraception moderne a empêché 397 000 grossesses non désirées et 142 000 avortements (rapport)
Burkina: le bureau actuel du syndicat national de la GSP interdit d'activités, 10 agents révoqués (Conseil des ministres)
Sénégal: Macky Sall laisse entrevoir l'amnistie pour Khalifa Sall et Karim Wade (RFI)
Burkina: le Mouloud célébré dans la nuit du lundi 19 au mardi 20 novembre 2018

CULTURE

L’artiste burkinabè Aziz Sana alias Sana Bob entame une tournée nationale dans les 13 régions du Burkina. Cette tournée dite «Tournée nationale vivre ensemble» a pour objectif de renforcer les bases culturelles et traditionnelles d’union et de cohésion sociale tout en cultivant l’élan de consolidation de la citoyenneté, d’amour et d’intégration.


La «Tournée nationale vivre ensemble» est une tournée musicale et artistique de l’artiste musicien Sana Bob et ses pairs, pour le renforcement des bases culturelles et traditionnelles pour une union de cohésion sociale tout en cultivant l’élan de consolidation de la citoyenneté, d’amour et d’intégration. Figure emblématique des temps modernes, Sana Bob a bâti sa rythmique musicale sur le Wed-bendé, rythme musical de sa région du Centre-Nord du Burkina avec quelques ouvertures au reggae qu’il assaisonne à ses influences culturelles et aux mélodies sahéliennes.

Plus qu’un musicien, Sana Bob se veut un patriote, un traditionnaliste et un militant pour le développement. Dès son arrivée au Burkina en 2001, il a fait de la lutte pour le bien-être des enfants, de la lutte contre le Sida, de celle pour l’intégration, de la lutte contre l’analphabétisme, celle pour la citoyenneté et la paix, son cheval de batail. Pour lui, la paix et la cohésion sociale, gage d’un vivre ensemble durable, est une quête permanente. «Il est impératif de multiplier les initiatives pour assurer la veille continue et le renforcement des acquis traditionnels de paix et du vivre ensemble au Burkina», clame-t-il.

C’est donc dans cette vision que Sana Bob, par ailleurs ambassadeur de la paix avec l’association Béog-yiinga, entendent contribuer en consacrant la ligne de travail de son 6è album sur le vivre ensemble qui est d’ailleurs le titre éponyme de l’œuvre. La tournée en elle-même se présente comme une série de concerts évènementiels de sensibilisation livrée par Sana Bob et d’autres artistes dans les 13 régions du Burkina. Elle se déroulera sous le thème «Vivre ensemble, union et développement» sur la période de mai 2018 à juin 2019. Les villes telles que Kombissiri, Zorgho et Nongandé ont été déjà visité par l’artiste et son staff qui se préparent pour les autres régions.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir